Tony Stark est dans la tourmente, depuis qu'il a révélé être Iron Man. Le gouvernement veut faire de son armure, une marque nationnal; son état de santé se dégrade à plein nez; et Ivan Vanko veut reprendre son héritage...

Paramount Pictures France

Le nouvel Iron Man était très attendu. Et pour cause, les bandes annonces montraient un film plus bourrin. Finalement, Iron Man 2, toujours de Jon Favreau, est du même niveau que le premier. On y retrouve toujours Robert Downey Jr, Gwyneth Paltrow, Favreau, Samuel L Jackson (Nick Fury), Clark Gregg (l'agent Coulson), Paul Bettany (voix de JARVIS), Leslie Bibbs et John Slattery (Howard Stark) sont toujours présents; Scarlett Johansson (la Veuve noire), Mickey Rourke (Whisplash), Don Cheadle (reprenant le rôle de Terrence Howard, soit Rhodes) et Sam Rockwell (Justin Hammer) font leurs apparitions.

Sam Rockwell. Paramount Pictures France

Robert Downey Jr est toujours aussi bon dans le rôle de Stark, même s'il cabotine beaucoup. Favreau s'occupe particulièrement de son côté dépressif. Stark est mal en point, ne trouvant aucun remède pour vaincre le palintium, qui lui ronge le corps. Alors, il devient dépressif et sombre dans l'alcoolisme le temps d'une soirée bien arrosée, ou Rhodes se battrera avec lui et prendra la machine. Ce dernier est peu développé, ce qui est dommage. Pareil pour Potts et surtout pour la Veuve Noire. Certes, le film n'est pas basé sur elle, mais un peu plus de développement n'aurait pas déplu. Mais on parle d'un spin off avec elle, donc ce serait pas mal. Tout comme une participation aux Avengers.

Mickey Rourke. Paramount Pictures France

La Veuve est aussi très agile et cassera la gueule à toute une bande de gars, quand Favreau (beaucoup plus présent et dont les passages sont souvent drôles) s'occupe d'un seul bonhomme. Whisplash ne fait pas beaucoup d'étincelles, malgré ses scènes d'action assez spectaculaires. Je parle bien sûr de celle de Monaco, ou il se déchaîne comme un petit diable, avec ses fouets. Hammer est un peu trop fantasque, ce qui fait qu'il ne fait pas vraiment crédible en marchand d'armes. Mais le film, en plus de ne pas développer tous les personnages, est toujours aussi long. Ce qui est vraiment dommage. La musique va beaucoup dans le rock, pour le plaisir de nos oreilles. Du AC/DC au cinéma, c'est vraiment le pied. L'armure pocket d'Iron Man et de War Machine sont magnifiques.

Samuel L. Jackson. Paramount Pictures France

IM2 contient, que peu de scènes d'action, mais à chaque fois efficace et fendarde. Rien que la dernière demi heure est redoutable. Malheureusement l'affrontement entre Stark, Rhodes et Whisplash est vraiment trop court et vite expédié. On a toujours des clins d'oeil au futur Avengers. Ainsi, Nick Fury obtient un vrai rôle dans le film. Jackson était tout trouvé, vu sa ressemblance avec la version Ultimates. Sans compter sur le bouclier très endommagé de Captain America, pour bloquer un tuyau. De plus, même si tout le monde part durant le générique, ne partez pas! Même si vous vous retrouvez tout seul (ce qui fut mon cas). (Spoilers) On y voit l'agent Coulson allait au Nouveau Mexique. On voit alors un énorme cratère. Lorsqu'il dit à surement Nick Fury, qu'"on l'a trouvé", on aperçoit le fameux marteau Mjolnir de Thor. Comme un clin d'oeil au futur film de Kenneth Branagh actuellement en tournage.

Scarlett Johansson. Paramount Pictures France

Un second volet, restant sur ses acquis, tout en restant efficace.