des_zombies_ds_l_avion

genre: horreur, gore (interdit aux - 16 ans)
année: 2006
durée: 1h35

l'histoire: Un scientifique prend l'avion qui le mène de Los Angeles à Paris. Il emmène avec lui un coffre dans lequel se trouve le corps d'un collègue infecté par un virus. Mais un orage secoue l'avion et le coffre s'ouvre, libérant ainsi le virus.

la critique d'Alice In Oliver:

Il semble que l'avion soit un moyen de transport qui inspire le cinéma d'action et horrifique. On a déjà pu le constater avec Des Serpents dans l'avion et son avatar, à savoir Snakes on a Train.
C'est désormais au tour de Plane of the Dead, en français, Des Zombies dans l'avion, réalisé par Scott Thomas en 2006, de faire ses preuves. Un excercice qui reste toujours difficile.
En effet, l'exemple des Serpents dans l'avion prouve que le concept est franchement casse-gueule, le danger étant de sombrer rapidement dans une certaine routine, le film avec Samuel L. Jackson ayant bien du mal à exploiter un sujet pourtant prometteur.

des_zombies

Mais Scott Thomas a le mérite de proposer une idée encore plus saugrenue, à savoir des zombies qui s'attaquent aux passagers d'un avion.
Inutile de préciser que le scénario est assez idiot, pour ne pas dire inexistant. Encore une fois, c'est un virus qui sème la terreur et transforme quelques personnes contaminées en créatures assoiffées de chair humaine.

Pourtant, Scott Thomas exploite très bien son sujet en proposant un film gore, jouissif, décomplexé et rythmé qui ne souffre d'aucun temps mort.
Ensuite, Plane of the Dead bénéficie de quelques bonnes idées. En résumé, cette série B délivre largement la marchandise.
Autre qualité, Des Zombies dans l'avion a le mérite de se concentrer sur ses personnages. De ce fait, on a le temps de s'attacher aux héros, la plupart étant promis à une mort certaine.

des_zombies

De ce fait, le film oscille entre humour noir, horreur et tragédie humaine. Seule petite ombre au tableau: certains effets numériques ne sont vraiment pas au point.
Pour cela, je renvoie aux séquences filmant l'appareil dans le ciel: impossible de ne pas voir les images de synthèse assez grossières.
Ce qui est parfois assez gênant. Pour le reste, Plane of the Dead peut se targuer d'appartenir aux bonnes séries B avec des zombies.
Un vrai plaisir coupable, à condition de regarder ce film pour ce qu'il est...