22 septembre 2011

Un Ninja face à son destin

  genre: action (interdit aux - 16 ans)Année: 2009durée: 1h40 l'histoire: Raizo, un ninja orphelin, a été entraîné à tuer par le clan Ozunu. Des années plus tard, à Berlin, Raizo tombe sur l'agent Mika Coretti qui, après avoir levé le voile sur une affaire politique mettant en cause une organisation asiatique, est devenue la cible du clan Ozunu. la critique d'Alice In Oliver: Il faut bien le reconnaître: le cinéma asiatique reste le maître incontesté et incontestable pour ce qui est des films de bastons. Certes, les... [Lire la suite]

22 septembre 2011

Un hommage aux séries B horrifiques des années 70 et 80

  Genre: horreur (interdit aux - 12 ans)Année: 2006Durée: 1H30 L'histoire: Preston Rogers revient dans son chalet pour parachever sa réhabilitation médicale. Paraplégique, il se déplace en fauteuil roulant. Dans le chalet voisin, un groupe de filles débarque pour le week-end. Un week-end qui va se transformer en cauchemar lorsque tout ce petit monde va subir les attaques d'un yéti. La critique d'Alice In Oliver: C'est désormais une chose évidente: le yéti tueur d'hommes est trop rare au cinéma ! C'est vraiment ce qui vient... [Lire la suite]
Posté par Alice In Oliver à 13:58 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
22 septembre 2011

Retenez son nom quand elle vous écrasera

1979. Christine a tout pour elle: elle et jolie, bien carossée, pas trop vieille et très jalouse. Elle est tombé amoureuse de son sauveur, le jeune Arnie. Le seul problème, c'est que Christine est une Plymouth Fury de 1958 rouge... Quand un maître de l'horreur en rencontre un autre, ça fait des étincelles. La preuve avec Christine, ou John Carpenter adapte la nouvelle éponyme de Stephen King. A cette époque, Big John avait reçu le premier échec commercial de sa carrière, qui n'est autre que son chef d'oeuvre, The Thing. King, lui,... [Lire la suite]
22 septembre 2011

Mauvaise note pour Ang Lee

genre: fantastique, super hérosannée: 2003durée: 2h20 l'histoire: Au cours d'une expérience scientifique qui a mal tourné, Bruce Banner est exposé à une surdose de radiations nucléaires. Il développe alors le pouvoir de se transformer en Hulk, un monstre vert à la force surhumaine et à la rage incontrôlable. la critique d'Alice In Oliver: Suite au succès du premier X-Men au cinéma, Hollywood a bien l'intention d'exploiter le filon des super héros de chez Marvel.Ang Lee est donc choisi pour réaliser Hulk en 2003. Au niveau du... [Lire la suite]