from_hell_affiche

Genre: thriller (interdit aux - 12 ans)
durée: 2h05
année: 2001

L'histoire: En 1888, à Londres, un tueur en série, Jack L'Eventreur, rôde et assassine des prostituées. L'inspecteur Fred Abberline mène l'enquête et trouve l'aide de Mary Kellly, une jeune prostituée.

La critique d'Alice In Oliver:

From Hell, réalisé par les frères Hughes (Albert et Allen) en 2001, est l'adaptation d'une bande dessinée de 600 pages, d'Alan Moore.
A la base, le comics s'inspire d'une lettre de Jack L'Eventreur qui fut envoyée à la police. Ce tueur en série reste l'une des plus grandes énigmes de la fin du XXIème siècle, laissant libre à de nombreuses rumeurs concernant sa véritable identité.

from_hell_actual

From Hell repose sur une théorie intéressante (que je ne révélerai pas ici...) et qui suscite toujours la polémique.
Tout d'abord, le film des frères Hughes plante un décor définitivement sombre, se déroulant dans les rues sordides de Londres.
Un tueur mystérieux s'attaque à des prostituées et les massacre dans les pires souffrances.

FromHell

La police mène l'enquête mais sans résultat. Toutefois, l'inspecteur Abberline (Johnny Depp) va s'embarquer dans une affaire dont les enjeux vont totalement le dépasser. Le scénario est de facture assez classique, mais le film peut s'appuyer sur un casting solide: Johnny Depp, franchement excellent dans la peau d'un inspecteur torturé et cocaïnomane, Ian Holm, Heather Graham et Jason Flemyng.
La qualité de ce thriller repose également sur son ambiance, qui oscille entre terreur, angoisse et une tension de tous les instants.

from-hell

Très vite, Jack L'Eventreur devient un monstre capable de surgir de nulle part. Au niveau de la réalisation, les frères Hughes hésitent entre policier, thriller et film d'horreur, From Hell n'étant pas sans rappeler Docteur Jekyll et Mister Hyde. En effet, Jack L'Eventreur apparaît comme un criminel à double facette.
C'est un tueur mythique et quelque part fascinant, du fait de cette dimension psychanalytique et probablement schizophrénique.
En résulte une excellente adaptation, particulièrement soignée dans la mise en scène, et qui peut se targuer aujourd'hui de figurer dans le haut du panier.