En attendant l'arrivée imminente de la première bande annonce de Prometheus de Ridley Scott (version leakée disponible sur certains sites si vous voulez vous faire mal aux yeux), parlons d'un autre film de science fiction. On connaissait Andrew Stanton pour être l'un des créateurs de Pixar avec John Lasseter, les regrettés Joe Ranft et Steve Jobs (c'est lui qui avait racheté le studio après que George Lucas l'est vendu, avant de laisser les manettes au réalisateur de Toy Story) et Pete Docter; et le réalisateur oscarisé du Monde de Némo et Wall-e. Comme son collègue Brad Bird (Mission Impossible 4), lui aussi s'attaque au cinéma classique avec John Carter. Soit l'adaptation de la saga littéraire d'Edgar Rice Burrough, créateur de Tarzan, déjà adapté il y a quelques années par Mike Atkins (le DTV Les chroniques de Mars). Ce projet a l'air nettement plus ambitieux, compte tenu des moyens donnés (250 millions de $ de budget, marketing compris!) et de l'aura du réalisateur.

John Carter sur CineMovies.fr

Au casting, on retrouvera Taylor Kitsch (le pitoyable Gambit de Wolverine), Lynn Collins (elle aussi du même niveau dans le spin off des X Men), Willem Dafoe, Mark Strong, Bryan Cranston, Daryl Sabara (le gosse des Spy Kids), Ciaran Hinds, James Purefoy, Dominic West, Thomas Haden Church et Samantha Morton. En sachant que certains n'apparaîtront pas totalement étant donné qu'ils incarneront des martiens. Leurs mouvements ont été repris via la performance capture et la plupart du film a été tourné sur fond vert, ce qui est favorable pour la 3D. La première bande annonce montrée au Comic Con était un peu confuse, ne montrant pas grand chose mais dégageant une certaine curiosité. Celle-ci se révèle davantage intéressante malgré que l'on ne sait pas grand chose de l'histoire. On sait juste que John Carter est un combattant de la guerre de secession se retrouvant par pur hasard sur Mars et qui plus est en pleine guerre.

John Carter sur CineMovies.fr

Carter va alors se retrouver dans un sacré bordel comme on peut le voir. On voit également que les moyens sont présents à l'écran avec des créatures impressionnantes (le monstre de l'arène servant d'ouverture à la BA notamment), des décors réels et des vaisseaux splendides. On peut également le voir de part les batailles spectaculaires et que j'espère digne de ce nom. En espérant également que le brillant Stanton ne se fera pas bouffé par Disney, déjà responsable du carnage du Alice au pays des merveilles de Tim Burton. Surtout avec autant d'ambition, ce serait vraiment se foutre du monde et une immense faute de goût, surtout que Stanton serait un véritable admirateur des romans. Le tout sur Kashmir des Led Zeppelin (seconde bande annonce d'un film de l'an prochain utilisant une chanson du groupe après Immigrant song sur The Girl with dragon tatoo) et non la bouserie mutidiffusée de Puff Daddy.

John Carter sur CineMovies.fr

John Carter sortira le 7 mars prochain en 3D.


John Carter - Trailer / Bande-Annonce #2 [VO|HD]