Devil_Poster_Teaser_M__Night_Shyamalan_337x500

 

Genre: horreur (interdit aux - 12 ans)
Année: 2011
durée: 1h20

L'histoire: Cinq inconnus se retrouvent coincés dans un ascenseur. Ils réalisent peu à peu que l'un d'entre eux n'est pas ce qu'il prétend être. Tout commence quand l'ascenseur s'arrête et que l'une des passagères s'est blessée, sans savoir qui s'en pris à elle.

La critique d'Alice In Oliver:

Il faut bien le reconnaître. Depuis quelques années, M. Night Shyamalan n'est plus que l'ombre de lui-même. Un déclin progressif amorcé avec Signes et qui se confirmera avec les livraisons suivantes, que ce soit la Jeune fille de l'eau, Phénomènes et dernièrement, le Dernier Maître de l'air.
Désormais, dès que le nom de M. Night Shyamalan, une certain méfiance se fait sentir. A peine son dernier étron sorti (Le dernier Maître de l'air, que j'ai déjà cité) que M. Nigh Shyamalan signe un nouveau film, Devil, un long-métrage qui hésite entre fantastique et horreur.

En vérité, M. Night Shyamalan n'est pas le réalisateur de Devil mais se trouve largement impliqué dans ce projet.
En l'occurrence, ce sont les frères Dowdle (John et Drew) qui sont les responsables de ce film au concept qui avait tout pour séduire.
Imaginez: cinq personnes qui ne se connaissent pas, se retrouvent coincées dans un ascenseur. L'appareil s'arrête et une femme est blessée sans que l'on sache qui l'a agressé.

Parmi les cinq inconnus, une personne n'est pas ce qu'elle paraît être. C'est un esprit diabolique qui frappe sans prévenir.
A partir de là, Devil tente de mettre en place une atmosphère tendue, de suspense et de tension. Evidemment, les cinq individus se soupçonnent et s'accusent mutuellement.
C'est donc une véritable ambiance de paranoïa qui s'installe entre les différents protagonistes.

Pour le reste, malgré les belles promesses annoncées, on se demande qui ce qui a pu séduire M. Night Shyamalan dans ce projet.
Certes, le concept du film est plutôt bien vu. Et Devil a également le mérite de ne pas durer très longtemps (à peine une heure et 20 minutes). Malgré tout, le film manque également de surprises et de rebondissements.
Ensuite, les différents protagonistes ne sont guère attachants. A partir de là, difficile de partager leur effroi. Et puis, si quelqu'un a compris la fin du film, qu'il me téléphone d'urgence !