26 février 2012

Caca

genre: comédieannée: 2009durée: 1h45 l'histoire: Simon Bensoussan, dit Coco, est un exemple de réussite sociale. Il s'est fixé comme objectif l'organisation de la meilleure Bar Mitzvah pour son fils Manuel. Mais les préparatifs se révèlent compliqués. la critique d'Alice In Oliver: Hum... Miam, miam ! Le belle comédie qui pue du derche ! Depuis quelques années déjà, les comiques français adaptent leurs personnages les plus célèbres au cinéma. On a pu le constater avec le succès de Brice de Nice, avec Jean Dujardin. Gad Elmaleh se... [Lire la suite]

26 février 2012

Une oeuvre cyberpunk et "ovniesque"

genre: inclassable (interdit aux - 12 ans) Année: 1989durée: 1h05 l'histoire: Un homme s'entaille profondément la cuisse et insère une tige dans la blessure. Il s'enfuit et est percuté par une voiture. Le conducteur se débarrasse du corps. Le lendemain, le chauffard constate qu'un morceau de métal sort de sa joue. la critique d'Alice In Oliver: Difficile d'évoquer une oeuvre aussi obscure, j'ai nommé Tetsuo The Iron Man, réalisé par Shinya Tsukamoto en 1989.Pour les fans du cinéma asiatique et du septième art en... [Lire la suite]
26 février 2012

Lino Ventura dans la ligne de mire

genre: policierannée: 1984durée: 1h50 l'histoire: Un soir, Bastien Grimaldi est agressé par trois voyous. Les menaces se succèdent: chantage, accident de voiture, demande de rançon d'un milliard. Bastien est bien décidé à mener l'enquête. la critique d'Alice In Oliver: Avec la 7ème Cible, Gaumont souhaiter rééditer le succès de la Boum, en réunissant à nouveau Claude Pinoteau et Sophie Marceau.Mais soucieuse de changer son image d'adolescente fragile, l'actrice déclinera l'invitation, préférant le cinéma indépendant, avec l'Amour... [Lire la suite]
26 février 2012

La guerre vue par un cheval

1914. Suite à un enchaînement de situations difficiles, le père d'Albert décide de vendre son cheval Joey à l'armée pour mener la guerre en Europe. Joey va alors basculer dans chaque camp que ce soit anglais, allemand ou français... Au départ, l'idée d'adapter le conte Cheval de guerre ne m'avait pas franchement convaincu. Je m'étais même demander ce que Steven Spielberg allait faire dans cette entreprise. En même temps, il faut dire que Tintin n'était pas sorti et les bandes-annonces ne m'avaient pas spécialement convaincu.... [Lire la suite]