02 avril 2012

Le meilleur ami de l'homme et du ballon rond

genre: comédieannée: 1996durée: 1h45 l'histoire: Jean-Pierre, agent de football, accepte de garder Didier, le labrador d'une amie. Au cours de la nuitr, le chien se transforme en être humain, du moins, en apparence. Psychologiquement, Didier est toujours un chien. Toutefois, contre toute attente, Didier va aider Jean-Pierre à résoudre ses problèmes avec ses joueurs blessés une semaine avant un match important contre le PSG. la critique d'Alice In Oliver: Encore du gros nanar à la française ! Didier est le premier film réalisé... [Lire la suite]

02 avril 2012

Duel entre Jean Gabin et Louis de Funès

genre: comédieAnnée: 1968durée: 1h25 l'histoire: Félicien Mezeray, brocanteur d'art, découvre un jour un authentique Modigliani. Mais l'oeuvre a été tatouée sur le dos d'un ex-légionnaire, qui n'a cure des manigances de Mezeray. Ce dernier est prêt à tout pour parvenir à ses fins, même à retaper le château en ruines du légionnaire. la critique d'Alice In Oliver: L'air de rien, Le Tatoué, réalisé par Denys de La Patellière en 1968, est la quatrième et dernière collaboration cinématographique entre Jean Gabin et Louis de Funès.... [Lire la suite]
02 avril 2012

Vois sur ton chemin

genre: drameAnnée: 2004durée: 1h35 l'histoire: En 1949, Clément Mathieu, un professeur de musique sans emploi, est nommé surveillant dans un internat de rééducation pour mineurs. Le système appliqué par le directeur Rachin peine à maintenir l'autorité sur des élèves difficiles. En familiarisant les pensionnaires aux pratiques du chant, Mathieu va transformer leur vie et la sienne. la critique d'Alice In Oliver: "Vois sur ton chemin, gamins oubliés égarés, donne-leur la main pour les mener vers d'autres lendemains". Cet extrait de... [Lire la suite]
02 avril 2012

Pour voir la mer dansait, on avait choisi une Golf claire

Après une première compilation, revoici l'émission Nulle part ailleurs avec ses deux trublions les plus célèbres, Antoine de Caunes et José Garcia. Commençons par un peu de thé glacé. Certains reconnaîtront le sketch avec Garcia en Lady Di et De Caunes en Prince Charles. Autant dire que ce dernier n'est pas allé de mains mortes pour caricaturer le prince d'Angleterre. Oreilles énormes, dents qui sortent de partout, kilt... Tout est fait pour donner envie de rire rien qu'en le voyant arriver. Quant à Garcia, il s'est une nouvelle fois... [Lire la suite]