Avec les déferlantes de news en tous genres qui circulent actuellement sur le web, on ne s'en sort plus trop avec les adaptations de comics. Votre serviteur Borat a donc décidé de faire un véritable point sur les différents projets à venir aussi insensés qu'intéressants voire pas du tout ou complètement dans la merde du development hell. Commençons par le plus prolifique (et pas souvent pour le meilleur), à savoir la Marvel. Le méga-succès d'Avengers est le bon moment pour augmenter les rangs de la mythologie cinématographique de la Marvel. Commençons par les poids lourds déjà installés. Iron Man sera de retour dès l'an prochain non plus sous l'égide de Jon Favreau (allez tous en choeur: halleluijah!), mais grâce à Shane Black. Fort de sa relation avec Robert Downey Jr sur le tournage du très bon Kiss Kiss Bang Bang, le scénariste de L'arme fatale et Last Action Hero (ce qui en a fait pendant longtemps le scénariste le mieux payé d'Hollywood) doit donc redresser la barre d'une saga qui jusqu'à maintenant s'est surtout montré par sa grande médiocrité. Le premier reste un film fort mitigé qui peinait franchement à convaincre par le portrait de Tony Stark (un cabotinneur qui se trouve quelques sursauts héroïques sans plus), le second poussait encore plus le bouchon en étant un vulgaire film de transition pré-Avengers accumulant les fautes de goût (on se souviendra encore longtemps de Downey Jr pissant dans son armure).

Iron Man 3 : photo

Black ne semble clairement pas aider pour le coup, mais la prestation de l'acteur sur le film de Joss Whedon peut tourner à son avantage. Ensuite, l'acteur bien dirigé peut vraiment faire fort comme ce fut le cas sur le précédant film du réalisateur et dans Tropic Thunder. De plus, on retrouvera enfin l'ennemi iconique du super-héros mécanisé, en l'occurence le Mandarin qui sera incarné par Ben Kingsley. Par contre, je reste très mitigé concerné l'armure argentée crée pour l'occasion. En sachant que l'on retrouvera également Guy Pearce, Rebecca Hall (The Town) et James Badge Dale (Shame, Les infiltrés). A voir à partir du 1er mai. donc en sachant qu'un premier teaser devrait arriver dans quelques temps d'après les échos. Continuons avec Captain America: The Winter Soldier. Là il faut bien avouer, Chris Evans semble très mal entouré niveau réalisation puisque ce seront les frères Russo qui gouverneront. Soit les réalisateurs de Toi, moi et Duprée (je sens déjà Olivier qui jubile!). Selon ce qui est entendu, le film devrait s'intéresser notamment sur le personnage de Bucky, laissé pour mort en pleine Seconde Guerre Mondiale. Si c'est comme dans les comics, notre héros ricain finira sous le joug soviétique et deviendra lui-aussi un super-soldat. La sortie est prévue en 2014, soit après Thor: The Dark World. Ce dernier se révèle encore plus flou.

Chris Hemsworth et Chris Evans dans Avengers

D'abord proposé à Patty Jenkins (Monster avec Charlize Theron), le projet finit finalement entre les mains d'Alan Taylor, réalisateur de séries TV et notamment sur Game of thrones. Un souffle épique qui pourrait bien enlever du ridicule à l'univers du Dieu du tonnerre. Pas d'autres informations sur le contenu en revanche pour un film qui a déjà une date: 6 novembre 2013. Ils ne perdent pas de temps à la Marvel avec les dates. Les projets les plus intéressants de la Marvel seule sont surtout ceux développant des personnages inédits. Ainsi après de nombreuses années de négociations (on en parlait déjà à l'époque de Wolverine!), Ant Man d'Edgar Wright verra le jour. L'auteur de Shaun of the dead terminera d'abord sa trilogie bis avec un film de beuverie sous fond de fin du monde avec ses deux comparses, Simon Pegg et Nick Frost. Rappelons qu'Ant Man (ou l'Homme-fourmi) fut incarné par plusieurs personnages, le plus célèbre étant Hank Pym, scientifique ami de Bruce Banner et membre fondateur des Avengers où se retrouve également sa femme, la Guêpe (qui peut également rétrécir). Mais aussi par Scott Lang, petit cambrioleur tombant par hasard sur le costume de Pym. Idem pour le plus détestable et voyeur Eric O'Grady. Logiquement Wright devrait choisir Pym mais peut être qu'il préfèrera le personnage de Lang, plus humain.

Un projet sacrément ambitieux compte tenu de la complexité du tout, Ant Man cotoyant l'infiniment petit et notamment les fourmis (animal qu'il chevauche les trois quarts du temps). Wright connaissant dorénavant les rouages d'une grosse production (Scott Pilgrim vs the World lui a permis de cotoyer les effets spéciaux et les millions de $ de financement), on peut s'attendre à du spectacle à la fois fun et bien fait. Mais en 2014, Guardians of the galaxy sortira également. Un pari encore plus risqué puisque ces super-héros sont pour le moins inconnu du grand public et encore moins dans nos contrées. Ce film devrait être une aubaine pour les futurs éditeurs qui risquent de sortir quelques histoires de cet univers et notamment le reboot de 2008. Le premier synopsis évoqué mettrait en scène Star Lord, astronaute se retrouvant dans un conflit interstellaire et qui sera rejoint par des mercenaires variés: l'extraterrestre crée de toute pièce Drax le destructeur; la créature végétale Groot; le raton laveur modifié Rocket Raccoon; la guerrière et fille de Thanos, Gamora. Un premier concept art a été fait et autant dire qu'il est plutôt guerrier.

Guardians of the Galaxy : photo

Passons maintenant aux productions à deux. The Wolverine de James Mangold est actuellement en tournage pour une sortie l'été prochain. Il se situera comme initialement au Japon où le X Men le plus célèbre se retrouvera confronté à des yakuzas et des mutants comme le Samouraï d'argent. Amazing Spider-man aura droit à sa suite, vu qu'il a eu un certain succès bien que moins retentissant que ceux des Sam Raimi. L'avenir de Marc Webb est par contre plus qu'incertain, coincé entre un contrat avec Fox Searchlight et faire deux autres Spidey. A voir. Après il y a les embryons ou les films quasi-annulés. Les Fantastic Four devrait revenir prochainement, mais le problème vient de son réalisateur, Josh Trank. Oui vous avez bien lu, il s'agit bien du fainéant réalisateur de Chronicle. Et ben ça donne envie. David Slade devait initialement s'occuper du reboot de Daredevil, mais le coco a vit senti le coup fourré. Le réalisateur d'Hard Candy a préféré s'occuper de la série Hannibal où Mads Mikkelsen incarnera le célèbre docteur Lecter. Le problème étant que la Fox ne cesse de vouloir garder des droits le plus longtemps possible alors qu'ils n'arrivent à les exploiter. Ainsi le projet est au point mort (Joe Carnahan a été approché il y a une semaine et ces derniers jours, il a dit que c'était foutu) et d'ici octobre, la Marvel aura repris les droits d'adaptation du super-héros aveugle.

 Daredevil, le héros attendant son reboot...

Du côté de DC Comics, ce genre de projets est tout aussi hasardeux. Je ne reviendrais pas sur Man of Steel et The Batman (voir article sur TDKR part 1), mais l'avenir des adaptations de personnages de DC Comics est pour le moins vaste. En effet, Warner serait enfin prêt pour faire Justice League. D'abord confié à George Miller (les Mad Max dont le quatrième est actuellement en tournage), ce dernier s'est cassé les dents par plusieurs problèmes. Christian Bale et Brandon Routh ne voulaient pas être dedans. Or la Justice League sans Batman et Superman c'est un peu comme les Avengers sans Captain America et Iron Man. Comme Henry Cavill doit incarner Superman, ce projet déjà prévu pour 2015 aura déjà un personnage clé. Rajoutez à cela le futur Batman et vous en avez deux. Mais pour le reste, c'est beaucoup plus compliqué. Green Lantern devrait revenir également sous une autre forme et Wonder Woman (Joss Whedon avait essayé pendant des années avant d'arrêter, le créateur d'Ally McBeal avait commencé à produire une série mais elle sera stoppé nette) et Flash n'ont jamais été adapté en dehors de séries dorénavant kitschs. Et je n'ai même pas évoqué Manhunter, Green Arrow (dont une série est produite pour la CW) ou Aquaman. Il y aura fort à faire pour le scénariste Will Beall.