Le plus griffu des X-Men a mis beaucoup de temps à revenir. Pas aidé par un X Men Origins: Wolverine pour le moins gênant (voire problématique à l'image de ce qu'est devenu Deadpool dans le dernier quart d'heure), la Fox a mis beaucoup de temps à trouver une histoire qui tienne la route pour une éventuelle suite. Plus confiants (et avec raison) dans First Class, c'est seulement après le succès critique et commercial du prequel de la saga que "Wolverine 2" s'est mis en place. Mais premier problème: devant un emploi du temps officiellement trop court et des questions de final cut officieusement, le réalisateur Darren Aronofsky part du projet pour diriger un autre océanien, un certain Russell Crowe, dans le biblique Noé. James Mangold, bon faiseur (on lui doit Copland et Walk the line) mais pas un cinéaste perfectioniste, reprend la barre. Deuxième problème: Hugh Jackman retarde le tournage de plusieurs mois à cause de son engagement tardif sur Les Misérables. Troisième problème: les drames survenus au Japon suite au tsunami prolongeant un peu plus la convalescence du projet.

Affiche teaser USA - The Wolverine : le combat de l'immortel. Premier artwork distribué par la production du film.

On avait évoqué Jessica Biel, mais c'est la révélation de Tinker Tailor Soldier Spy, Svetlana Khodtchenkova, qui incarnera Vipère, ennemie célèbre de Wolvy dans ses aventures japonaises réalisées par Frank Miller et Chris Claremont. Quant au reste du casting, ce sera majoritairement des acteurs asiatiques, dont certains ont des têtes connues comme Will Yun Lee, Tao Okamoto et Rila Fukushima. The Wolverine ne sera pas une suite du quatrième volet (qui faisait déjà office de préquelle, vous suivez toujours?), mais de L'affrontement finale. Vraisemblablement, Wolvy est reparti sur les routes, les X Men se sont séparés peu après la mort de Jean Grey (en même temps, vu ce qu'il restait, on n'avait que Tornade, Iceberg, Shadowcat et Colossus!) et le revoilà vagabondant de ville en ville. Sauf que la bande-annonce annonce la couleur: Wolvy n'est pas dans une forme olympique et il se pourrait bien que ses guérisons soient beaucoup moins rapides et efficaces (le passage du bar comme celui de la fusillade), comme de la faiblesse. Ainsi, il se prend plus de gnons dans la tronche et la guerre qui se joue entre des yakuzas risque de ne pas l'aider dans sa quête existentielle. C'est donc un Logan mélancolique (on voit un flash de Jean Grey, histoire de voir que la plaie est encore béante), voire en petite forme (physique hein?) que l'on retrouve ici.

Wolverine : le combat de l'immortel : photo Hugh Jackman

Décidemment, on a plus l'impression de toucher à un mythe type The Dark Knight qu'Avengers et ce n'est franchement pas un mal (surtout quand on voit les films en général de la Marvel). Cela pourrait même être plus intéressant qu'Iron Man 3 de Shane Black. D'autant que Mangold fera varier les plaisirs en mêlant quête existentielle et polar à la yakuza. Logan se voit proposé par un homme qu'il a sauvé autrefois de pouvoir le rendre mortel. Entretemps, il rencontre la fille de son ami, Mariko, qui se fera enlevé par les hommes du Samouraï d'Argent. Ce dernier est également accompagné par Vipère, une femme soignant le vieil homme qui semble pouvoir renouveller sa peau au fil des âges. Elle semble en vouloir particulièrement à Wolvy et si l'on se fit à son histoire, Vipère fut l'épouse de Logan suite à des chantages multiples. Cela ne sera probablement pas le cas ici, mais on voit là une femme manipulatrice et prête à tout. Sans compter que Wolvy sera aidé par Yukio, la femme de main du yakuza. Au niveau des morceaux de bravoure, on devrait voir une explosion nucléaire; un assaut en plein jour; un autre où Logan retrouve son cigare légendaire avant de tout faire péter; un combat entre Wolverine et le Samouraï; et une poursuite en train. Pour ce dernier, cela apparaît comme un peu limite niveau effets-spéciaux. Tout du moins, il faudrait un peu retoucher parce que ce n'est pas très beau. 

Wolverine : le combat de l'immortel : photo

The Wolverine sortira le 24 juillet prochain, malheureusement en 3D.