Pour l'instant, la Phase 2 de la Marvel cinematic universe est en demi-teinte: pour un Iron man 3 réussi (et ce malgré quelques défauts), Thor: The Dark World a quelque peu déçu par son montage foireux et ce malgré une ambiance fantasy plaisante. Sans compter la série Agent of SHIELD qui ne semble pas convaincre grand monde au vue de ses audiences franchement mauvaises même pour une network (aux alentours de 9 millions de téléspecteurs en général) comme des différents avis. Alors que Captain America: The Winter Soldier va bientôt sortir (toujours le 30 mars par chez nous), Les gardiens de la galaxie montre enfin leurs premières images en mouvement pour notre plus grand plaisir. Seul film original de la phase 2, il peut compter d'emblée sur James Gunn, réalisateur loin d'être conventionel puisqu'il a commencé avec la Troma (d'ailleurs, d'après ce qui est dit, ce bon vieux Lloyd Kaufman devrait apparaître dans le film comme c'est le cas dans tous les films de Gunn) et a enchaîné avec le gore Horribilis et le dingo Super. Un choix aussi intéressant que Shane Black pour Iron Man 3 ou Edgar Wright pour le futur Ant Man (qui sortira en août 2015 et qui débutera la Phase 3).

417907

Les héros principaux sont assez délirants, changeant cruellement des standards de la Marvel. Nous avons Star Lord (Chris Pratt) humain jouant subtilement de la vanne (il fait même des doigts d'honneur ce qui est assez amusant pour un film PG-13, même flouté!) à l'image d'un certain Han Solo (il est d'ailleurs également pilote, ce qui confirme cela); Gamora (Zoé Saldana s'imposant définitivement comme l'une des reines de la science-fiction), guerrière pour le moins dangereuse et ayant été adoptée par Thanos (grand méchant envisagé pour le troisième Avengers, oui je sais, à Marvel il joue à fond sur le processus sur la longueur); Drax (Dave Batista) guerrier voulant se venger d'un lieutenant de Thanos; et le duo improbable Rocket Racoon-Groot, l'un étant un raton-laveur fou de la gachette, l'autre un humanoïde en forme d'arbre lui servant de garde du corps! Ce duo est doublé par un duo encore plus improbable formé par Bradley Cooper (probablement pris pour sa gouaille) et Vin Diesel (probablement pour sa voix grave et le peu de répartis habituel)! C'est donc avec cette bande d'hurluberlus que le film pourra compter et autant dire que James Gunn n'a pas pris ce sujet décalé pour rien et cela se remarque par un ton décomplexé qui fait plaisir. 

Les Gardiens de la Galaxie : Photo

Le personnage de Star Lord vaut son pesant de cacahuète avec un baratin inépuisable, il baille en plein interrogatoire, fait un beau doigt d'honneur, pète un cable quand on touche à son walk man (oui cela existe encore!) et dans le dernier plan présentant tous les personnages il baille! Accessoirement la première séquence est un bel hommage aux Aventuriers de l'arche perdue, référence totalement voulue de la part de Gunn disant même "qu'aucun film ne (l'as) le plus influencé"*. Référence que l'on retrouvait déjà dans le Captain America de Joe Johnston que ce soit dans l'ambiance ou le macguffin. Le macguffin dans Les gardiens de la galaxie sera l'Orbe objet convoité par le fameux lieutenant de Thanos, Ronan l'accusateur (incarné par Lee Pace). Si ce personnage n'apparaît jamais, ce n'est pas le cas de ses lieutenants Nebula et Korath respectivement joué par Karen Gillan et Djimon Hounsou. Des lieutenants maniant soit la mitraillette soit le sabre. Niveau action, le film semble délivrer largement la marchandise, j'irai même jusqu'à dire que c'est le film le plus visuellement abouti depuis que Marvel fait des films en solo. 

Les Gardiens de la Galaxie : Photo

On voit que les cocos ont mis largement les moyens pour l'ambition de ce space-opera qui multipliera les séquences en plein Espace comme les bastons ou les fusillades. Vraisemblablement on aura le droit à une vraie bataille spatiale, ainsi qu'à quelques empoignades (avec Batista ça devrait aller, Saldana aura également son affrontement qui plus est avec la miss Gillan) et surtout on devrait bien s'amuser avec l'ami Rocket. Voir un raton-laveur tirant à la mitraillette d'une manière aussi bourrine ça ne demande qu'à être vu! D'autant que pour Disney, détentrice de Marvel, c'est une première incursion dans le space-opera depuis au moins Le trou noir sorti en 1979! Le plus amusant c'est que ce film peut se voir comme une alternative au fameux Star Wars VII qui sortira l'an prochain. Disney va se faire plaisir avec deux franchises spatiales aussi intéressantes. Il y a de quoi être positif au regard de cette première bande-annonce sous le son totalement improbable mais assumé (James Gunn a parlé de plusieurs autres chansons d'un autre temps) de Hooked on feeling interprété par Blue Swede (!). Les gardiens de la galaxie sortira le 13 août prochain.

* http://cinema.jeuxactu.com/news-cinema-les-gardiens-de-la-galaxie-james-gunn-analyse-la-bande-annonce-22686.htm