Et si Marvel avait appris de ses erreurs? Tel est la question que l'on peut se poser en voyant les résultats qualitatifs de la Phase 2 du Marvel Cinématic Universe. Si on excepte un Thor: The Dark World certes meilleur que son aîné mais pas vraiment bon (malgré des idées), il faut bien dire qu'Iron Man a enfin eu droit à un vrai film qui plus est avec une vraie sensibilité (le style Shane Black transpire dans le récit) et Captain America a eu droit à un vraiment bon film d'espionnage et a permis à des personnages comme Nick Fury et Black Widow d'enfin émerger. De quoi faire oublier la nullité d'Amazing Spider-man 2, coproduit par la Marvel avec Sony. Mais surtout, le succès de la première Phase permet à la Marvel de tenter d'autres choses, preuve en est avec ces Gardiens de la galaxie. D'autant que ce film sera assez détaché de l'univers des Avengers malgré la présence de Thanos et ses suppots. Après une première bande-annonce décalé, la seconde continue un silon bourrin et fantasque du plus bel effet. Sous Spirit in the sky de Norman Greenbaum, James Gunn dévoile de nouvelles images fort décomplexées et met davantage ses personnages en action, la première bande-annonce faisant plus office de présentation avec les états de fait de nos héros qui ne le sont pas tellement. Sans cesse évoqués comme des tocards voire des criminels, nos Gardiens n'ont pas vraiment de quoi être des modèles.

Les Gardiens de la Galaxie : Affiche

Entre un Star Lord (Chris Pratt) meneur mais terriblement vantard; une Gamora (Zoé Saldana) plus mutique mais terriblement sauvage; un Drax (Batista) pas plus causant et destructeur; un homme-arbre nommé Groot (Vin Diesel qui va encore beaucoup causer) plutôt bienveillant mais sachant taper quand il le faut; et un raton laveur nommé Rocket Racoon (Bradley Cooper qui lui va avoir un sacré débit) qui tire à la mitraillette tel le Stallone des années 80; vous aurez une belle équipe d'anti-héros peut être plus amusant que n'importe quelle équipe de la Marvel. Et en sachant qu'eux n'ont pas d'aventure solo pour chaque personnage, rendant le groupe encore plus solide. Chacun est montré comme un maillon de la chaîne. Star Lord est un homme kidnappé dans sa jeunesse par des aliens et dont les cassettes pleines de chansons (dont le fameux Hooked than a feeling résonne encore dans cette bande-annonce); Gamora est la fille de Thanos; Drax veut venger sa femme; Grood est le dernier de son espèce et fait équipe avec Racoon. Quant à l'ennemi, il s'agira des suppots de Thanos (dont Lee Pace et Karen Gillan) ainsi que du Collectionneur (Benicio Del Toro) cherchant à trouver l'artefact que détient Star Lord. Les affrontements auront lieu aussi bien dans les airs que sur la terre ferme, ce qui permettra de belles séquences de combats ou aériennes.

Les Gardiens de la Galaxie : Photo Bradley Cooper, Chris Pratt, Dave Bautista, Vin Diesel, Zoe Saldana

On gage que James Gunn réussira à rendre ses séquences fun autant que dans les bandes-annonces, ce qui au vue du ton d'Iron man 3 devrait être le cas. Et malgré le PG-13, ça se castagne et tire beaucoup et l'ami Rocket se gratte même les roubignoles le temps d'un plan! A cela rajoutez certains plans beaufs comme Chris Pratt omnubilé (et il a bien raison) par le dos nu de Zoé Saldana ou Rocket Racoon qui vise la caméra. On peut même dire que les plans montrant nos héros s'armant au combat rappelle les plans cultes car ridicules des Batman de Joel Schumacher tout en gardant un peu de tenue (pas de téton ici)! Je dois dire que le plan le plus beau est celui de la planète en forme de crâne (ou est-ce une poussière d'étoiles?), preuve que la Marvel a mis les gros moyens ou tout du moins s'est vraiment donné de grosses ambitions au niveau du visuel. Ce qui lui a souvent péché autrefois. On pense au final d'Iron man 2 ressemblant à une grosse cinématique quasiment illisible ou le visuel hideux de Thor, renforcé en soi par le casting très hollywoodien. Outre nos comparses et les méchants on retrouve tout de même Michael Rooker, Djimon Hounsou, John C Reilly ou encore Glenn Close et ce même si la Marvel a souvent sorti le carnet de chèques (on pense à Jeff Bridges, Natalie Portman, Anthony Hopkins, Guy Pearse ou Ben Kingsley). Les Gardiens de la galaxie sortira le 13 août.