Second volet du compte-rendu du Comic Con 2014 et autant dire qu'il y a encore de quoi brôder.

  • Un intrus amateur de 69

Cinquante Nuances de Grey : Affiche

A l'image de Welcome to New York d'Abel Ferrara à Cannes, l'invité surprise du Comic Con fut également porté sur le sexe et les riches puisqu'il s'agissait de la bande-annonce de 50 nuances de Grey de Sam Taylor Wood. Diffusée le premier jour de la convention et sans aucun panel à l'horizon, elle a pourtant fait suffisamment de buzz pour être sur toutes les lèvres. Le plus drôle étant bien évidemment le nombre de vues ahurissants sur Youtube de la vidéo, en sachant que le projet a tout du ridicule incarné. A l'image du roman qu'il adapte (qui fait autant gémir que soupirer les lectrices) il s'agira de l'histoire d'amour entre une journaliste (Dakota Johnson, fille de Don et Melanie Griffith vue dans The Social Network ou 21 Jump Street) et le fameux Christian Grey amateur du fouet et de sadomasochisme (ce qui excitera peut être les adolescentes mais j'en doute). Du Restricted évidemment (vous ne pensiez tout de même pas qu'Universal allait oser le NC-17, synonyme de chute nette d'audience?) donc en soi un film érotique mais pas trop à la hollywoodienne et avec un beau budget.  

Il est loin le temps où un film d'Emmanuelle coûtait quelques milliers de francs! Reste que la bande-annonce est aussi insipide que le sujet, ne savant à mon humble avis pas quel public choisir (l'adolescente en manque de Twilight et se disant qu'il est temps de découvrir le SM? La ménagère en manque d'excitants? La trentenaire en manque? L'universitaire qui s'ennuie en rédigeant sa thèse?) et franchement racoleuse. Sans compter la nouvelle version de Crazy in love par une Beyonce très portée sur la chose ces derniers temps. C'est là où l'on se dit que la version porno sera peut être plus crédible voire fun que ce produit hollywoodien. Et en plus ça sort lors de la St Valentin. Admirez la subtilité du geste: "Viens chérie, ça te dit un film érotique pour le 14? Mais pourquoi tu me giffle?!!"

  • DC Comics prépare le terrain

Depuis le fiasco scénaristique de Justice League (voir Comic Con clap 1) ou la tentative Batman VS Superman de Wolfgang Petersen, Warner et DC Comics peinaient à trouver un moyen de faire interragir ses héros, ne parvenant pas à contrebalancer la Marvel qui est sur ce terrain depuis 2008. La preuve en soi avec Green Lantern de Martin Campbell véritable fiasco en puissance et tentative ratée de space-opera pour DC Comics (et ce malgré un héros charismatique). Mais depuis la fin de la trilogie de Christopher Nolan et le reboot de Superman, les deux studios commencent à préparer le terrain pour un éventuel Justice League où le scénariste Chris Terrio  (Argo) pourrait officier. Batman V Superman Dawn of Justice apparaît donc comme un prologue à tout cela puisqu'une majorité de personnages DC Comics et notamment des super-héros de la Justice League seront de l'aventure. Si Batman et Superman sont dans le titre et seront incarnés par Ben Affleck (je pense qu'il sera plus à l'aise dans la tenue de combat de la chauve-souris que dans la tenue cuir hyper moulante de Daredevil) et Henry Cavill, Wonder Woman et Cyborg seront également de la partie sous les traits de Gal Gabot (la saga Fast and Furious) et Ray Fisher. On murmure aussi que Jason Momoa serait Aquaman mais cela reste une rumeur.

Batman v Superman: Dawn Of Justice : Photo Ben Affleck

Pour le reste, Jesse Eisenberg sera Lex Luthor (après Gene Hackman et Kevin Spacey), Jeremy Irons le majordome Alfred (ce qui n'est en soi pas un mauvais choix, le personnage ayant toujours été incarné par des acteurs de grande classe même si Irons a du mal depuis) et Holly Hunter et Scott McNairy sont aussi de la partie; quand Laurence Fishburne, Amy Adams et Diane Lane reprendront les rôles de Perry White, Lois Lane et Martha Kent. Pas de réel synopsis à l'horizon, si ce n'est certaines pistes. Il semblerait que Bruce Wayne viennent à Metropolis pour discuter affaire avec Lex Luthor. Pour le reste le Comic Con a largement permis au nouveau film de Zack Snyder de faire monter encore la pression avec un petit teaser depuis supprimé partout par la Warner. Sauf que tout le monde l'a vu. En gros, Batman rallume dans une combinaison nocturne le Batsignal et Superman débarque subitement. Mais surtout, c'est le costume de Wonder Woman qui a été dévoilé. Il faut dire qu'en dehors du côté sombre, on est plutôt bien dans l'esprit du costume des comics et renvoie directement aux côtés guerrières de l'amazone. Certains critiqueront néanmoins qu'elle n'a pas la culotte bardée d'étoiles. Haha petits coquins! Batman V Superman Dawn of Justice sortira pour avril 2016 mais autant dire que l'on risque d'en entendre parler encore longtemps.

Batman V Superman ( Wonder Woman)

  • Alexandre Aja retrouve ses cornes

Horns (affiche)

Alexandre Aja est un réalisateur toujours attendu probablement le seul réalisateur de genre français à s'être expatrié avec succès et ce malgré les galères (merci Weinstein!). Avec Horns, il se retrouvait pourtant loin des cocos tout du moins au départ car depuis le film est tombé en leurs mains pour la distribution. Ainsi il s'est passé presque un an entre sa projection à Toronto et le Comic Con où sa première bande-annonce fut dévoilée. Une éternité confirmant quand même qu'Aja n'est vraiment pas en bons termes avec les Weinstein. Le plus ironique étant que le film sortira d'abord en France via Metropolitan le 1er octobre alors qu'il ne sortira qu'à Halloween aux USA! Ce sera également l'occasion pour Daniel Radcliffe de s'émanciper un peu plus encore de son rôle d'Harry Potter avec ce rôle de jeune accusé de l'assassinat de sa fiancée (incarnée par Juno Temple) et se retrouvant avec de belles cornes sur la tête lui permettant de faire avouer les doux secrets des gens, ce qui lui servira pour retrouver le vrai tueur de sa fiancée. Une histoire adaptée de Joe Hill, fils de Stephen King et romancier commençant à se faire remarquer.

La vidéo annonce un film plutôt stylisé tout du moins bien plus qu'un Twilight au vue des décors similaires. Les allusions au diable sont également assez amusantes avec le barman chassant le héros par les flammes, le serpent comme nouvel ami, entraînant la peur d'un prêtre ou donne subitement envie à des journalistes de se foutrent sur la gueule pour avoir son interview! Aja a également profité pour parler de son projet d'adaptation de Space Adventure Cobra. Autant dire qu'il est toujours aussi peu optimiste: "C'est un énorme projet. Extrêmement cher. Au minimum 150 millions de dollars de budget. Il peut uniquement se concrétiser grâce à la participation d'une super-star et la plupart d'entre elles ne peuvent pas bloquer 5 ans pour nous. Donc on y travaille toujours d'arrache-pied et nous essayons de rendre le projet possible." *. On peut toujours contempler le superbe poster qui servait d'annonce au projet.

Cobra: The Space Pirate : Affiche

  • Un voyage interstellaire

L'un des gros événements du Comic Con est ironiquement son plus surprise. Christopher Nolan et Matthew McConaughey ont fait le trajet pour montrer la dernière bande-annonce d'Interstellar. Diffusée le second jour de la convention, mise sur le net le mercredi suivant avant un blocus de deux jours de Paramount avant d'être diffusé une nouvelle fois par... Warner qui est le co-producteur du film! Une stratégie marketing quelque peu douteuse tout de même. La première vraie bande-annonce (rappelons que la première vidéo était un teaser avec massivement des images d'archives) annonçait un film plein d'émotions montrant un père (Matthew McConaughey) partant pour l'Espace et ses trous de verre avant de donner un meilleur avenir à ses enfants. Le peu que l'on pouvait voir des images spatiales donnait envie notamment le plan caméra embarqué passant d'un univers à un autre. Cette nouvelle bande-annonce renforce ces deux aspects. L'émotion est toujours là et on comprend enfin l'utilité de Jessica Chastain et Casey Affleck. Ils ne sont autres que les enfants de McConaughey, attendant vainement le retour de leur père ou de changements sur une Terre en train de mourir.

Les images de l'Espace permettent d'entrer dans d'autres mondes dont on parvient à en différencier au moins deux. Le premier est un ensemble de roches rassemblés dans les deux sens de la gravité. Le deuxième est un monde rempli d'eau où McConaughey contemple une énorme vague. Personnellement, je suis assez subjugué en voyant le dernier plan laissant place à toutes les ambiguités possibles et à un mystère savoureux. Avec ce film Nolan pourrait bien signer son plus beau film, tout du moins le plus émouvant. Habitué aux tours de passe-passe ou au super-héros tourmenté, cet ancien projet de Steven Spielberg pourrait lui permettre de sortir d'une froideur lui étant souvent repproché. Sans compter que Matthew McConaughey semble signer une prestation plutôt émouvante. Interstellar sortira le 5 novembre et s'annonce comme un des derniers rendez-vous de l'année.

  • Annonces en tous genres...

Pour finir, voici quelques annonces faites lors du Comic Con. Bob l'éponge a fait son grand retour avec une première photo puis une bande-annonce dans la foulée de son nouveau film Bob l'éponge: Un héros sort de l'eau. La plus débile des éponges et ses accolytes Patrick l'étoile de mer (toujours aussi gourmande), Eugène Krabs, Carlo Tentacule et Sandy Ecureuil vont devoir affronter hors de l'eau un pirate incarné par Antonio Banderas désirant la dernière page d'un manuscrit en possession de nos joyeux larrons de la mer. Autant dire que cela a l'air terriblement con mais amusant. Il faut dire aussi que j'ai commencé à apprécier la série au fil des années. D'autant que ce délire devrait avoir son lot de gags comme Bob faisant des bulles avec des boulets de canon! Par ailleurs une fois hors de l'eau, nos héros seront désormais en images de synthèse petits comme grands. Sortie le 18 février.

Bob l'éponge 2 (photo) 

Hunger Games: La révolte 1ère partie s'est également dévoilé via une affiche de WK Interact montrant un agent du Capitole armé avec différents tags dessus comme le symbole du gemme au coeur, cher au personnage de Katniss (Jennifer Lawrence). Un premier teaser a également été diffusé montrant une discussion entre le regretté Philip Seymour Hoffman et Julianne Moore (faisant son apparition par la même occasion) tout deux dans la resistance pendant que le Capitole instaure sa tyrannie, tuant tout ceux qui osent arborer le symbole précité. Le trouble et le chaos sont de rigueur dans ce premier teaser pour ce troisième volet qui sortira le 19 novembre.

Hunger Games 3 (affiche) 

 Le reboot d'Hitman nommé Agent 47 a dévoilé ses premières photos officielles. Pas de quoi fouetter un chat si ce n'est qu'on espère tout de même que ce sera moins pire que le film de Xavier Gens. En sachant que c'était Paul Walker qui devait incarner l'Agent 47. Ce sera finalement Rupert Friend. La sortie est fixée au 27 février.

Permalien de l'image intégrée

Permalien de l'image intégrée

Permalien de l'image intégrée

Soulignons également que Sam Raimi était également de la fête. Dans un premier temps, il a évoqué que Marcie Williams, la jeune Arya Stark de Game of thrones, serait l'héroïne de l'adaptation du jeu-vidéo The Last of us. Pas une mauvaise idée tant la jeune actrice joue plutôt bien dans la série d'HBO. Rappelons que le jeu mettait en scène une jeune fille et son garde du corps luttant dans un monde gangrené par un microbe ayant rendu les gens zombies. Un jeu ayant reçu de bonnes critiques et venant des petits gars de Naughty Dogs créateurs de Crash Bandicoot et d'Uncharted qui aura également droit à son adaptation chez Sony cette fois et pour 2017. Le réalisateur a également dévoilé qu'Evil Dead deviendrait une série tv, au point que l'on se demande s'il ne se fout pas un peu de notre gueule. Comprenez: il produit un remake gore mais sans réel intérêt pour financer L'armée des ténèbres 2, tout en ne niant pas l'existence d'une possible suite au remake et maintenant une série tv. Il serait tant d'arrêter les conneries Sam. Cela fait depuis Jusqu'en enfer que cela dure.

Pendant ce temps, Edgar Wright semble s'épanouir, Ant Man étant vidé de sa tête. Il a annoncé deux films bien distincts. Dans un premier temps Baby Driver production qu'il doit à Working Title qui lui avait fait signer un contrat de deux films (le premier étant The World's end). Deadline a précisé que ce film serait "la rencontre du crime, de l'action et de la comédie" et "dans l'esprit de la Cornetto Trilogy" **. Il a également dit qu'une fois fini il enchaînerait sur un projet encore plus excitant nommé Grasshopper Jungle où il ira tutoyait les films de monstre à l'image de ses pères Jack Arnold ou Joe Dante. Adapté du roman d'Andrew Smith, il mettrait en scène deux cocos réveillant des mantes-religieuses de deux mètres ayant en tête de manger et forniquer! Voilà un pitch pour le moins amusant et digne de Wright habitué à l'humour pince sans rire. Côté série, Jonathan Pryce rejoindra la cinquième saison de Game of thrones qui sera diffusé au printemps prochain, pendant que ce bon Borat regardera la quatrième en DVD. Amazon a annoncé la mise en production d'un nouveau projet télévisuel de Ridley Scott.

Après Le mystère Andromède et les épopées de Ken Follett, le réalisateur produira une nouvelle adaptation d'un roman de Philip K Dick, auteur qui lui a permis de signer un de ses tout meilleurs films le fameux Blade Runner. Le maître du haut château met en scène un monde où l'Allemagne et le Japon ont vaincu les alliés. Les USA sont alors répartis en trois parties et les vainqueurs chercheraient une oeuvre démontrant la victoire de l'Axe. Un pilote est commandé, reste à voir si le reste suivra.


 

* Propos recueillis dans: http://www.ecranlarge.com/article-details-28716.php

** Propos recueillis dans: http://www.premiere.fr/Cinema/News-Cinema/Baby-Driver-le-prochain-film-d-Edgar-Wright-4034806