Dans le genre super-héroïque il y a toujours eu Marvel et DC Comics. Il y a bien les outsiders Image ou Dark Horse mais c'est surtout les deux là que l'on retient. Au cinéma c'est le même topo. L'an prochain Marvel et DC Comics vont encore se battre à couteau tiré sur des registres bien différents. On le sait, DC Comics a toujours été dans une mouvance plus sombre, voire plus réaliste. Si l'on ne peut pas forcément dire cela pour les Superman jusqu'à Man of steel (trop gentillet, trop grand public, pas assez sombre en dehors peut être du second opus et trop sage avec son héros), Green Lantern, Catwoman et des Batman de Joel Schumacher (beaucoup trop grand public au risque de passer à côté de leurs personnages); c'est au moins le cas sur les Batman de Tim Burton et Christopher Nolan et de Man of steel. A l'heure où DC Comics essaye de monter un univers cohérent à l'image de Marvel, les heures sombres semblent toujours là. Le Comic Con a largement fait le boulot pour annoncer le DC Universe en dévoilant quelques informations ou rumeurs autour de ses films (pour les précisions sur le planning je vous renvois à Batman va faire saigner Superman). Justice League Dark ne se fera pas avec Guillermo del Toro aux commandes même si le projet devrait le laisser crédité comme scénariste.

Aquaman sera réalisé par James Wan, continuant son petit bonhomme de chemin à Hollywood après Furious 7. On murmure que Ben Affleck réalisera et scénarisera le prochain film Batman mais cela reste à préciser (les rumeurs comme toujours). En revanche plus de concret pour le film Green Lantern qui sortira en 2020 puisqu'il s'appelera Green Lantern Corps. Une bonne chose car permettra surement de voir plus qu'Hal Jordan et certainement d'autres Green Lantern en rôles principaux comme John Stewart et Guy Gardner. Ce qui permettra un film plus ambitieux peut être que le misérable film de Martin Campbell qui efleurait l'univers en fisant dans la facilité et en espérant des cgi bien meilleures (probablement son plus grand défaut avec son script). Votre cher Borat aurait bien voulu vous montrer les images réjouissantes de Suicide Squad, qui a quand même dévoilé beaucoup du film par une série de photos de tournage que l'on pourrait coller bout à bout. Mais il se trouve que la Warner ne veut pas diffuser ce bon trailer de 3 minutes et votre interlocuteur ne veut pas abimer vos yeux (pour les courageux: https://vid.me/NHC9). Alors en attendant il y a les versions leaked (vous savez les vidéos qui sont filmées par des gens lors de séances ou conférences de ce type) qui vont être progressivement supprimées par la Warner, qui ne diffusera quand même pas le trailer ou alors peut être dans une version raccourcie.

Suicide Squad (photo de tournage Margot Robbie)

Harley vous salue!

Dommage car ce trailer est vraiment réjouissant et pose les bases d'un film bien plus violent qu'à l'accoutumé. Un peu comme si le Joker (Jared Leto) avait fait de Gotham une anarchie et que le dernier recours serait des méchants phares de l'univers DC à commencer par sa compagne Harley Quinn (Margot Robbie), Deadshot (Will Smith) et Killercroc (Adewale Akinnuoye Agbaje). On ne sait pas trop où veut en venir l'histoire (pas de synopsis clair), mais cette bande-annonce en montre finalement assez pour avoir envie de donner sa chance au Suicide Squad avec: 

  • une poursuite entre le Joker, Harley et Batman (que l'on a pu largement voir en photos de tournage ce qui est bien dommage) 
  • un Joker prêt à la torture (certains murmurent avec Jason Todd) "I just gonna hurt you. Really. Really. Bad!"
  • des fusillades (dont une avec quelqu'un déguisé en panda)
  • une Harley auxquelle on donnerait le bon dieu (mais pas trop non plus), bon il faut dire que Margot Robbie est terriblement jolie. Le personnage au vue de son nombre d'apparition dans ce trailer devrait avoir le premier rôle
  • Viola Davis discutant de sa future équipe comme celle réunissant les pires criminels du monde, tout en mangeant un bon steak
  • un crash d'hélicoptère
  • Le tout sur une reprise de I started a joke (comme c'est cocasse) des Bee Gees.

L'occasion aussi de voir tous les personnages même si certains apparaissent peu comme celui de Jay Courtney. Pas un mal. Suicide Squad sortira en août 2016.

Suicide Squad (photo) (4)

Dernier point fort du panel d'hier, la nouvelle bande-annonce de Batman V Superman Dawn of Justice. Après un teaser fort réjouissant, voilà une bande-annonce bien plus longue mais aussi plus explicative. Les deux super-héros semblent être égaux dans le traitement et surtout on apprend un peu plus pourquoi les deux mastodontes de DC Comics en viennent à s'affronter. Lors de l'affrontement entre Zod et Superman (Henry Cavill), un immeuble de Wayne Enterprise s'effondre tuant plusieurs employés de Bruce Wayne (Ben Affleck) alors présent lors du drame. En même temps et malgré ses actes héroïques, Kal-el doit répondre de ses actes auprès du sénateur incarné par Holly Hunter et il enquête également sur Batman pour le Daily Planet. Superman a beau être un symbole d'espoir pour des tas de gens, il est aussi synonyme de fardeau pour sa ville. Comme souvent chez Batman, on peut voir directement une méfiance envers ses compatriotes. Divers runs de comics ont vu Batman établir des plans contre ses alliés de la Justice League au cas où. Des plans qui avaient contribués à détruire en partie la Justice League dans le run La cour de Babel.

Batman v Superman (concept-art) (2)

Alfred (Jeremy Irons) semble comme souvent un cataliseur pour Wayne, engendrant des distorsions entre le maître et son valet comme lorsqu'Alfred lui dit que Superman n'est pas l'ennemi. L'ennemi serait bien évidemment Lex Luthor (Jesse Eisenberg) largement présent aveckryptonite à la clé (ce qui semble conclué à ce plan où Superman s'agenouille devant lui) et possible adversaire pour Wayne également, puisque tout deux sont hommes d'affaires. Wonder Woman se révèle également dans de rares plans mais nécessaires: femme classieuse de jour, guerrière émérite et destructrice la nuit. Les trois devraient s'affronter dans un brasier spectaculaire où tous devront faire un choix: s'affronter ou faire front ensemble en vue d'affronter des menaces plus grandes. Ce qui mènera à Justice League prochainement. Le meurtre des parents Wayne devrait être présent au moins le temps d'un flashback (Jeffrey Dean Morgan qui passe du Comédien de Watchmen à Thomas Wayne) et si c'est comme pour The Dark Knight Returns (dont certains plans iconiques comme Batman posé contre le mur ou les inévitables affrontements qui sont jusqu'à présent fantastiques), devrait être une manière de reprendre les armes.

370

Des plans étranges montrant des hommes à cheval ou une sorte de Batman faire face à des hommes avec le logo de Superman sur le bras dans un désert interrogent, véritable énigme en soi. Dans tous les cas, Batman V Superman Dawn of Justice s'annonce comme le film épique qu'il prétend être, prenant la relève de ce que Zack Snyder a déjà fait avec Man of steel: lancer une bonne fois pour toute le DC Universe que l'on attend depuis 2008 (époque où George Miller aurait dû réalisé Justice League si Warner ne l'avait pas empêché). Il était temps. Le film sortira le 23 mars prochain.


Article initialement publié le 12 juillet 2015.

EDIT

La première bande-annonce de Suicide Squad est finalement arrivée hier soir en HD. L'occasion de revenir un peu plus dessus. On ne sait pas trop où veut en venir le film, laissant planer un certain mystère autour du film qui ne sortira qu'en août 2013. On ne sait pas trop non plus comment le Joker va être utiliser: méchant ou membre de la Suicide Squad? Il y a des chances qu'il soit un peu des deux et qu'en plus on découvre les origines d'Harley Quinn (une aubaine pour les fans de la série de Bruce Timm dont votre cher Borat fait partie), comme l'atteste ce plan où elle est attachée par le Joker. C'est d'ailleurs à elle qu'il semble s'adresser quand il signe sa réplique cinglante "I won't to kill you. I just gonna hurt you. Really. Really. Bad!" dans des plans pour le moins glauques (ceux où Jared Leto est face caméra notamment). Une manière de rendre définitivement folle Harley Quinn comme l'atteste les images où elle est en prison (elle fracasse quelques gardiens tout en faisant un peu gymnastique) ou ces moments où elle semble ailleurs (le plus flagrant restant quand Jay Courtney en Captain Boomerang lui adresse la parole). Margot Robbie devrait s'en sortir assurément dans un rôle qui semble taillé pour elle.

Suicide Squad (photo)

Le personnage d'Amanda Walker (Viola Davis) est également assez troublant voire aussi malhonnête: elle enrôle des criminels pour affronter le mal mais leur jette la responsabilité s'il arrive quelque chose. Un aspect assez fascinant rendant le personnage aussi machiavélique que ceux qu'elle enrole. Merveilleux paradoxe. Tous les personnages clés sont dévoilés mais un seul semble mis à l'écart: Enchanteress incarnée par Cara Delevingne. On la voit en pleine spéléologie puis après subitement dans un bain à l'eau noir avec de la paille autour et le dogme satanique au dessus. Et si c'était elle l'ennemie du Suicide Squad? Tombée sur quelques choses d'incontrôlable, elle pourrait être devenue une sorcière involontaire pouvant être dangereuse pour autrui. On peut toujours supposer mais le fait de ne pas la voir avec le groupe peut être un petit indice. Le personnage de Deadshot semble assez gentillet, tout du moins c'est ce que montre les passages où il est avec une petite fille. Peut être le fait que ce soit Will Smith qui l'incarne... Le film s'annonce assez violent dans l'ensemble comme le confère son groupe de personnages remplis de psychopathes ou méchants phares de DC Comics (qui ne connaît pas Killercroc adversaire phare de Batman même de nom?), comme les scènes de fusillades. Reste à savoir si la Warner va opter pour un PG-13 comme habituellement chez le studio (les Batman de Nolan comme Burton étaient des PG-13 bien qu'ils soient très radicaux dans leurs visions) ou le Restricted plus lucide comme l'atteste Deadpool ou Mad Max Fury Road (qui l'a fait avec succès). Réponse en août 2016.