10 août 2015

Love is all you need

Murphy se rappelle l'amour qu'il a éprouvé pour Electra, aujourd'hui portée disparue... S'il y a bien quelque chose de dramatique avec le cinéma de Gaspar Noé est que ses films sont catalogués avant même leur sortie. Enter the void subissait déjà la réputation furieuse d'Irréversible, qui plus est à Cannes une nouvelle fois. Annoncé comme un gros film trash par la presse, il n'en fut rien le film étant un trip sur la renaissance et sur l'amour que porte un frère à sa soeur alors même qu'il vient de mourir. Rien de trash si ce n'est... [Lire la suite]