30 septembre 2016

Séance du feu de dieu

L'Antichambre de Borat revient toujours plus belle, toujours plus forte. Vu qu'il y a toujours autant de films à chroniquer (on ne s'ennuie jamais sur ce blog, mais ça vous le savez déjà), les séances reviennent jusqu'à atteindre la dernière séquence pour revenir de plus belle. Je rappelle le principe: trois films chroniqués dans des critiques plus courtes, mais tout aussi pertinentes. Au programme: Laika s'attaquant à la culture asiatique; un remake aussi inattendu que réussi; et le retour improbable d'Alex Proyas. Ready? Go!... [Lire la suite]

25 septembre 2016

Cuvée Bis #6

Alors que la Nuit Bis repartait vendredi pour une nouvelle saison, forte de deux grosses ressorties (Predator de John McTiernan et La planète des vampires de Mario Bava), la Cave de Borat va revenir sur deux de ces soirées atypiques que vous connaissez bien dans ces colonnes. La première a eu lieu le 20 mai en rapport avec la convention le Rayon Vert. Pour marquer le coup, les organisateurs ont commencé les hostilités au cinéma La Scala pour un double-programme gavé au super. L'occasion aussi de finir la soirée avec un petit dessin... [Lire la suite]
22 septembre 2016

Le jour de l'Apocalypse a sonné

Genre : épouvante, horreur (interdit aux - 12 ans)Année : 1995Durée : 1h43 Synopsis : L'Espagne est sur le point de fêter Noël. Un prêtre théologien découvre avec effarement que l'Antéchrist verra le jour avant l'aube.  La critique d'Alice In Oliver : Alex de la Iglesia est un réalisateur, producteur et scénariste espagnol, repéré par Pedro Almodovar dès le début des années 1990. C'est même ce dernier qui finance son premier long-métrage, Action Mutante (1992). Déjà, avec ce tout premier film,... [Lire la suite]
21 septembre 2016

Le retour du guerrier

Jason Bourne arpente la Grèce avant de sortir à nouveau de sa retraite. Entre la CIA toujours à ses trousses et des vérités qui dérangent, Bourne va subir une nouvelle chasse à l'homme à travers l'Europe...  Nous avions quitté Jason Bourne dans les eaux troubles de l'Hudson en l'an 2004, sa quête de mémoire terminée. Paul Greengrass en était resté là, tout comme Matt Damon laissant le soin aux producteurs de continuer la saga Bourne sans son ingrédient principal. Une bêtise qui a donné lieu à un spin-off de sinistre mémoire et... [Lire la suite]
14 septembre 2016

Cuvée fantaisiste et musicale

Suite à son passage dans la maison de Mickey (celle de Marne la Valley, pas celle de la télévision), votre cher Borat s'est lancé dans un visionnage compulsif de classiques ou productions Disney. Revoir des films qu'il n'avait pas vu depuis longtemps, quitte à remettre en question son jugement. Voir que les VHS tiennent bien le coup (la bonne vieille bande n'est toujours pas morte sachez le!), découvrir des films aussi (souvent pour le pire)... et aussi faire des recherches. La Cave de Borat va exhumer aujourd'hui les dossiers de Walt... [Lire la suite]
07 septembre 2016

Seance gavée au super

Après quelques semaines d'absence, l'Antichambre de Borat fait son grand retour avec le plein de super. Je rappelle le principe comme toujours en début de chronique: trois films seront critiqués durant cette séance de manière plus brève, plus rapide mais tout aussi pertinente. Au programme: un Captain pas très charognard, des mutants en perdition et des tortues estivales. Ready? Go! (attention spoilers)   On commence avec le dernier opus du Marvel Cinematic Universe. Captain America Civil War était d'autant plus attendu... [Lire la suite]
03 septembre 2016

La génération Britney Spears découvre le springbreak

genre: drame (interdit aux - 12 ans)Année: 2012Durée: 1h30 l'histoire: Pour financer leur Spring Break, quatre filles aussi fauchées que sexy décident de braquer un fast-food. Et ce n’est que le début… Lors d’une fête dans une chambre de motel, la soirée dérape et les filles sont embarquées par la police. En bikini et avec une gueule de bois d’enfer, elles se retrouvent devant le juge, mais contre toute attente leur caution est payée par Alien, un malfrat local qui les prend sous son aile. La critique d'Alice... [Lire la suite]