La saga Star Wars n'a jamais été aussi vivante et pourtant on peut déjà se poser des questions sur son avenir. Si au moins deux films sont en pré-production et en production (parmi eux, le spin-off sur les jeunes années d'Han Solo réalisé par Phil Lord et Chris Miller), on peut se demander comment la saga peut encore évoluer après l'Episode IX que doit réaliser Colin Trevorrow (ce qui horrifie déjà les détracteurs de Jurassic World). Il est peut être un peu tôt pour en parler, Disney et Lucasfilm feront tôt ou tard des déclarations autour de films à venir d'ici quelques années. Toutefois, on peut se demander ce qu'il arrivera d'ici 2020, puisque la logique veut que Lucasfilm sorte un film Star Wars par an. The Force awakens (JJ Abrams, 2015) avait aussi bien plu que pas du tout auprès des fans, certains parlant de vulgaire film sans idée nouvelle à l'horizon, d'autres de grand retour de la franchise après trente-deux ans de galères et casseroles en tous genres. Surtout, il confirmait aux détracteurs comme aux admirateurs que l'univers Star Wars pouvait encore exister au cinéma et faire déplacer des foules sur une quatrième génération. Malgré ses problèmes de production largement relayés par les médias, Rogue One (Gareth Edwards, 2016) a confirmé ce nouvel engouement pour la franchise en montrant que même un spin-off de la franchise pouvait faire aussi bien au box-office qu'un épisode classique.

The force awakens (IMAX 2)

Rogue One: A Star Wars Story : Affiche

Mais également montrer qu'un spin-off de Star Wars pouvait être intéressant, après des téléfilms avec des ewoks particulièrement lamentables (1984-85). Une autre manière de dire qu'il était temps que George Lucas passe la main et que son univers se porte très bien sans lui. Après une année de suspension, les aventures de Rey (Daisy Ridley), Finn (John Boyega) et Poe Dameron (Oscar Isaac) reprendront cet hiver et la Star Wars Celebration était l'occasion de dévoiler un premier aperçu du film. Si la promotion commence aussi tard, c'est aussi parce que The Last Jedi (Rian Johnson) ne joue plus sur l'effet de surprise. Le teaser de The Force awakens avait été montré fin novembre 2014 pour lancer une certaine excitation chez le public, donner envie de retourner dans une galaxie lointaine, très lointaine. Avec The Last Jedi, le public connaît déjà les nouveaux personnages et le fait de commencer la promotion plus tard (comme Rogue One qui, rappelons-le, a un contexte prévisible) est moins problèmatique. Le teaser présent laisse entrouvert plusieurs aspects du futur film, même si il ne s'agit que d'un teaser, une petit mise en bouche en comparaison d'une bande-annonce. (Attention spoilers) Le final de The Force awakens étant ce qu'il est, il n'y a donc rien d'étonnant à voir Rey suivre les rudiments de Luke (Mark Hamill). C'est même tout le but de The Last Jedi car de cet entraînement, Rey deviendra une jedi (ou pas).

The Last Jedi (affiche)

 

L'occasion de lui apprendre ses origines, d'autant que les flashbacks de The Force awakens montraient la possibilité d'une filiation avec les Skywalker à travers le sabre laser de Luke ? Cet opus sera également l'occasion de découvrir l'exil de Luke (probablement raconté par lui-même à Rey), au vue de plans le montrant avec R2D2 face au Captain Phasma (Gwendoline Christie) et sa horde de stormtroopers dans les cendres de son temple jedi. Le titre laisse d'ailleurs planer le doute. Si la traduction française va vers le pluriel, Rian Johnson va plus dans la direction du singulier. Cela amène soit à Luke, soit à Rey dans tous les cas. En comparaison, Kylo Ren (Adam Driver) semble s'être délester de son masque, lui permettant de sortir de l'influence de son grand-père et d'épouser définitivement le côté obscur. Un nouvel affrontement entre Rey et Ren, voire avec Luke semble inévitable. Par la même occasion, ce teaser nous donne un petit aperçu d'autres personnages. Leia (Carrie Fisher) est ainsi montrée de dos toujours à la table de commandement. Il a été confirmé ce week-end que le personnage n'apparaîtra pas dans l'Episode IX, malgré toutes les rumeurs entourant la possibilité de la faire revenir par cgi. Une bonne chose permettant au personnage de partir en beauté. (fin des spoilers) Poe Dameron est montré en pleine alerte, Finn dans un tube de cryogénisation et le Faucon Millenium se retrouve aux prises avec des Tie Tie. Le teaser laisse aussi entrevoir de belles batailles contre des AT-AT ou dans l'Espace, le tout sur un sublime morceau inédit de John Williams. C'est optimiste que l'on peut attendre The Last Jedi jusqu'au 13 décembre prochain.