28 février 2018

Spielberg producteur et découvreur de talents

Steven Spielberg a marqué au fer rouge le cinéma de ces cinquante dernières années par ses réalisations, mais également ses productions. Interessons-nous maintenant à son premier studio et à ses collaborateurs fétiches. (Attention spoilers) Les débuts d'Amblin : Spielberg se met à la production Affiche réalisée par Jairo Guerrero. Steven Spielberg commence à produire des films à la fin des 70's. Dans la mouvance de 1941 (1979), Spielby produit les deux premières réalisations de son scénariste Robert Zemeckis (voir... [Lire la suite]

25 février 2018

"Nous sommes l'étincelle qui allumera l'incendie qui abattra le Premier Ordre"

Rey essaye tant bien que mal de remettre Luke Skywalker dans le droit chemin, alors que la Résistance est en pleine déroute... Affiche réalisée par Dan Mumford. Comme votre cher Borat l'évoquait récemment dans sa critique de Rogue One (voir Sauver le rêve ), Lucasfilm a bien du mal avec certains réalisateurs engagés sur leurs films. Au point de leur montrer la porte au bout de plusieurs mois de tournage. Toutefois, il y en a bien un qui semble avoir été suffisamment tranquille, Rian Johnson. Le studio lui fait tellement... [Lire la suite]
21 février 2018

Steven entre divertissement et politique

Après un film que l'on peut qualifier volontiers de fantôme, passons aux 2010's du réalisateur Steven Spielberg (attention spoilers).   Le retour du roi de l'entertainment (2011-2016) Peter Jackson et Steven Spielberg s'amusant bien sur le tournage de Tintin. L'anecdote est connue : lors de la promotion des Aventuriers de l'arche perdue (1981), Steven Spielberg découvre le nom de Tintin et s'y intéresse. Mieux, il apprend que L'homme de Rio (Philippe de Broca, 1964) dont il s'était inspiré pour la première... [Lire la suite]
18 février 2018

Une déchirure dans le scénario... pardon... Une déchirure dans la membrane spatio-temporelle

Genre : science-fiction Année : 2018Durée : 1h42 Synopsis : Après un accident avec un accélérateur à particules, une station spatiale américaine découvre que la Terre a disparu. Les résidents de la station vont alors être confrontés à l'étrange présence d'une autre station spatiale tout près de leur position.  La critique : Comme un mauvais présage... A vrai dire, on le pressentait, on le renâclait même à plein nez... Après un second chapitre, intitulé 10 Cloverfield Lane (Dan Trachtenberg,... [Lire la suite]
16 février 2018

Nuit Cannon

Après avoir fêter noël en retard, Bis on Thionville revient en ce mois de février plutôt enneigé. Pour les deux du fond, explications : nous allons parlé de deux films qui ont été projeté durant les Nuits du Bis du cinéma La Scala (soit une soirée, deux films diffusés), parfois venant de la même soirée, souvent de deux soirées différentes. Pour cette nouvelle chronique, nous sommes dans le deuxième cas de figure mais les deux films sont liés. Premièrement parce qu'ils sont réalisés par la même personne : Sam Firstenberg que l'on... [Lire la suite]
14 février 2018

Steven entre science-fiction et réalité

Une fois consacré aux Oscars, voici venir les années 2000 de la filmographie de Steven Spielberg (Attention spoilers). AI (2001) : L'héritage de Kubrick Stanley Kubrick et Steven Spielberg se connaissaient bien avant AI. Le premier avait volontairement arrêté son projet "The Aryan Papers" avant la sortie de La liste de Schindler (1993) afin d'éviter deux films sur l'Holocauste réalisés en peu de temps. En sachant qu'ils avaient auparavant collaboré avec le concepteur d'effets-spéciaux Douglas Trumbull, l'un sur... [Lire la suite]
07 février 2018

La consécration de Steven

Après les prolifiques 80's, continuons la retrospective du créateur d'ET avec la décennie 1989-99. (attention spoilers) Un retour décevant (1989-91) Juste après Indiana Jones et la dernière croisade (1989), Steven Spielberg enchaîne avec le remake d'Un nommé Joe (Victor Fleming, 1943), la même année où il propose à Martin Scorsese de faire celui des Nerfs à vif (J Lee Thompson, 1962). Il s'agit d'ailleurs de son seul remake en dehors de son segment de La quatrième dimension le film (1983), La guerre des mondes... [Lire la suite]