31 décembre 2018

Spéciale Nouvel An - Strange Days

Avant de terminer l'année, voici une chronique sur un des quelques films notables se déroulant le jour du Nouvel An. Strange Days (1995), film aux thématiques multiples mais toutes plus passionnantes les unes que les autres. Le fruit de la collaboration entre Kathryn Bigelow, réalisatrice encore loin des Oscars ; et James Cameron, scénariste pour l'occasion. Un bide commercial qu'il est temps de réhabiliter une bonne fois pour toutes. Bon réveillon et bonne année à tous ! 

31 décembre 2018

2018 après la chute de la Fox

L'année se terminant, il est donc l'heure de faire le bilan cinématographique de cette année 2018. Comme chaque année, nous allons évoqué les bons films, les mauvais, les moyens, les déceptions qu'ils passent au cinéma (ou laborieusement au cinéma) ou pas. Commençons toutefois par évoquer ceux qui sont partis. Rendons donc hommage à Raymond Chow (créateur de Golden Harvest, un des studios les plus importants de Hong Kong), Jean Piat (voix française de Scar dans Le Roi lion), Philippe Gildas, Charles Aznavour, Burt Reynolds, Aretha... [Lire la suite]
Posté par borat8 à 10:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 décembre 2018

Spéciale Noël - La route d'Eldorado

Joyeux Noël !  Pour les fêtes de Noël, parlons d'un film d'animation que j'adore depuis l'enfance : La route d'Eldorado (Bergeron, Paul, 2000). Un film qui a bidé à sa sortie et pas toujours bien considéré encore aujourd'hui. Pourtant il s'agit d'un excellent film d'aventure magnifié par sa version française, doublé d'un des meilleurs films de Dreamworks Animation (pas dur). Bon visionnage ! 
26 décembre 2018

Nuit de l'aube à la blaxploitation

Bis on Thionville, la rubrique consacrée aux films projetés durant les Nuits bis du cinéma La Scala, fait son retour avant le passage à l'an 2019 (synonyme de chute de New York pour rappel). Pour la nuit de ce mois de décembre, revenons sur deux films plutôt référencés et jouant des codes des genres ou tendances qu'ils abordent. Débutons avec le film qui était diffusé avec Halloween (John Carpenter, 1978) le 31 octobre dernier, Une nuit en enfer (Robert Rodriguez, 1996) ou From dusk till dawn en vo, en référence à l'accroche du bar... [Lire la suite]
23 décembre 2018

Il était une fois Peter Jackson

A l'occasion de la sortie de Mortal Engines (Christian Rivers) qu'il a écrit et produit, il était intéressant de revenir sur les débuts de Peter Jackson à travers deux vidéos. Une époque où il était loin de la Terre du milieu, des grands singes et des fantômes. Dans la première vidéo, évoquons la trilogie trash, gore, sale et délirante de Jackson composée Bad Taste (1988), Meet the Feebles (1989) et Braindead (1992). Dans la seconde, il est question de deux oeuvres en apparence plus sages, mais tout aussi satiriques ou... [Lire la suite]
19 décembre 2018

Justice pour tous

Suite à la mort de Superman, certaines forces venues de l'Espace en profitent pour venir sur Terre. Bruce Wayne crée une équipe composée de divers super-héros afin de riposter... Alors qu'Aquaman (James Wan) débarque ce mercredi dans les salles, il était temps de revenir sur le film DC qui a tellement bidé selon certains qu'il peut être considéré comme une catastrophe industrielle. Non Justice League (Zack Snyder, 2017) n'a pas été un bide commercial contrairement à ce que beaucoup ont dit, juste qu'il n'a pas fait les... [Lire la suite]
12 décembre 2018

Qu'est-ce qu'on regarde sur Netflix ? #1

A la mi-octobre, le camarade Ace Modey (*) avait demandé sur Twitter si quelqu'un voulait un code promo pour avoir accès à Netflix sur trois mois. Ni une, ni deux, votre cher Borat lui a répondu et cela fait donc un petit temps qu'il navigue dans le flix du net (je le remercie encore une fois au passage). Avant d'aller plus loin, faisons les présentations. Netflix a été créé en 1997 et fut longtemps un vidéo-club par correspondance. Ce n'est qu'à partir de 2007 que Netflix a commencé à opter pour le streaming, mais il faudra attendre... [Lire la suite]
05 décembre 2018

Cuvée par Toutatis !

La sortie du Secret de la potion magique (Clichy, Astier, 2018) est l'occasion pour la Cave de Borat d'évoquer longuement un véritable monument de la pop-culture française. Car s'il y en bien un chez nous, c'est Astérix. Embarquons donc vers une contrée en Armorique en 50 avant JC, une époque où un village gaulois résistait encore et toujours à l'envahisseur (j'en conviens qu'avec la voix du regretté Pierre Tchernia, cela passait mieux). Le personnage créé par le défunt René Goscinny et Albert Uderzo en 1959 s'est épanoui à... [Lire la suite]