Alors que Miraï (2018) est toujours dans les salles françaises, il était intéressant de revenir sur le cinéma de Mamoru Hosoda. Pas en évoquant ses films les plus connus, de La traversée du temps (2006) au Garçon et la bête (2015), mais ses débuts.

mamoru-hosoda

Retour en 1999, année où il réalise le premier film Digimon, puis le second (Notre jeu de guerre, 2000) qui sera une inspiration notable pour Summer Wars (2009). L'occasion d'évoquer aussi la série (1999-), les troisième et quatrième films (Hurricane touchdown ! The golden digimentals et La revanche de Diaboromon), mais aussi le remontage américain des trois premiers films.

Par ailleurs, si vous souhaitez poser des questions au sujet de la chaîne, que ce soit la création des vidéos, les projets à venir ou autres, c'est ici : 

https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSf0TbCLnjvp1k0yi9CMcs4sc2npFFzg7JsaJwU1J578HDswiA/viewform

Bon visionnage !