07 septembre 2013

Les sorcières sont souvent joueuses, leurs fantômes aussi

1971. La famille Perron emmènage mais est loin de se douter qu'elle est sur le territoire d'une ancienne sorcière. Les parents font appel à Ed et Lorraine Warren pour les sauver du malin... Cela faisait un petit moment que James Wan ne faisait plus l'actualité. Il s'est passé deux ans depuis le carton d'Insidious et pourtant le réalisateur de Saw n'a pas chaumé puisqu'il a réalisé non pas un mais deux films et s'apprête à tourner le prochain Fast and Furious. Le premier est The conjuring, film d'horreur adapté de faits réels, le... [Lire la suite]

07 septembre 2013

Travail, famille, patrie

genre: documentaire, propagandeAnnée: 1993durée: 1h50 l'histoire: Le film propose une sélection des actualités du régime de Vichy (d'août 1940 à août 1944) montée de manière chronologique. La critique d'Alice In Oliver: Voilà une affiche pour le moins effrayante. En effet, l'affiche du film, intitulé L'Oeil de Vichy, montre le visage du Maréchal Pétain en gros plan. C'est une sorte de Big Brother avant l'heure. Visiblement, cette période inquiétante de la France suscite les interrogations du... [Lire la suite]
07 septembre 2013

Sandra Bullock en pleine dérive

Au printemps dernier, je vous avais déjà parler de Gravity, film événement d'Alfonso Cuaron auquel on doit quand même le meilleur Harry Potter et Les fils de l'Homme. Le premier teaser était franchement impressionnant dévoilant déjà un florilège visuel pour le moins impressionnant et peut être l'un des films spatials les plus interessants depuis 2001. Oui le film de Stanley Kubrick auquel tout le monde compare Gravity désormais. Après deux teasers qui dévoilaient la même scène mais en deux vidéos où Cuaron montrait qu'est-ce qu'il... [Lire la suite]
Posté par borat8 à 10:00 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
06 septembre 2013

Possession démoniaque

genre: horreur, épouvante (interdit aux - 12 ans)Année: 2012durée: 1h40 l'histoire: Alexandra est une étudiante toute heureuse de retourner vivre avec ses colocataires Jessica et Breanne, après des vacances d'été difficiles passées au chevet de sa grand-mère, gravement malade. Après une nuit de beuverie, Alex accepte de rendre visite à une diseuse de bonne aventure. Mais l'expérience prend une tournure dramatique. La critique d'Alice In Oliver: Le thème de la possession démoniaque et donc de l'exorcisme... [Lire la suite]
Posté par Alice In Oliver à 12:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
06 septembre 2013

Un cocktail parfait d'action, d'aventure et d'humour

genre: action, aventure, comédieannée: 1982durée: 1h45 l'histoire: A l'occassion des Jeux olympiques de Berlin de 1936, Georges, entraîneur de l'équipe française de boxe, se rend en train dans la capitale. Il est abordé par un gosse de 10 ans, Karl, un petit juif, qui le suit partout pour obtenir un autographe. la critique d'Alice In Oliver: Gérard Oury reste un réalisateur spécialisé dans la comédie. En 1982, il récidive à nouveau avec L'As des As, un film qui mélange également action et aventure. Attention, SPOILERS ! En... [Lire la suite]
05 septembre 2013

Ice Cube prend la relève

genre: action (interdit aux - 12 ans)Année: 2005durée: 1h40 l'histoire: Un complot se trame au coeur de la Maison Blanche. La plus haute autorité du pays est en danger. Augustus Gibbons vient lui-même d'échapper à un attentat au sein du quartier général secret de la NSA. Plus personne n'est en sécurité... Pour l'aider à déjouer la machination, Gibbons a besoin d'un nouvel agent XXX. Pour lui, un seul homme peut mener à bien cette mission : Darius Stone, un soldat d'élite décoré des Forces Spéciales, un dur... [Lire la suite]

05 septembre 2013

Brucie revient et ce ne sera pas pour un navet

Frank Moses pensait être à la retraite mais revoilà à cavaler avec ses camarades aux confins de l'Europe pour retrouver une arme nucléaire datant de la Guerre Froide... Red ayant bien marché, Summit a donc décidé d'en remettre une couche. Curieusement, l'ami Morgan Freeman n'a pas été sollicité ou alors c'est une question d'emploi du temps (Insaisissables, dans lequel il joue et qui est aussi une production Summit, est sorti quasiment en même temps que cette suite aux USA), idem pour Karl Urban (il a eu une année chargée entre... [Lire la suite]
04 septembre 2013

Le dernier rempart avant Berlin

genre: guerre, historiqueAnnée: 2008durée: 1h35 l'histoire: En Allemagne, à quelques semaines de la fin de la Deuxième Guerre mondiale, un groupe de jeunes hommes est enrôlé pour protéger un pont et empêcher l'ennemi de le traverser. La critique d'Alice In Oliver: A l'origine, Le Pont, réalisé par Wolfgang Panzer en 2008, est un remake d'un film de 1959 et signé Berhnard Wicki. Pas facile de passer après la version de 1959, que l'on peut ranger parmi les grands classiques des films de guerre.La mission de... [Lire la suite]
Posté par Alice In Oliver à 12:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
04 septembre 2013

Pas de bûche de noël pour les aliens

Duke Nukem est un héros culte dans les jeux-vidéos des années 90 et notamment grâce à Duke Nukem 3D, premier FPS majeur de la Playstation. Un personnage qui ne fait pas dans la dentelle, sorte de Schwarzy graveleux et amateur de nanas en tous genre quand il ne renvoie pas des aliens dans l'Espace à coup de pompe dans le cul! Mais alors que les fans pensaient qu'un nouveau volet se ferait rapidement, il aura fallu près de quinze ans pour qu'il sorte. A force de changer de développeurs (plusieurs collaborateurs de 3D Realms sont partis... [Lire la suite]
03 septembre 2013

Cuvée histoires de la télé

Après avoir largement parler cinéma, votre ami Borat va "retourner une nouvelle fois vers le futur" en parler de séries TV. Je ne vais pas revenir sur celles déjà abordés largement depuis la découverte de la Cave de Borat, mais de certaines américaines ayant fait leurs apparitions dans mon existence durant mon adolescence. Donc pas de Simpson, Rebelle et encore moins de Melrose Place. On ne fait pas dans la redite mes loulous, faut pas déconner! Non, le public veut de l'inédit, du jamais vu, du terriblement jouissif et totalement... [Lire la suite]