27 janvier 2016

Cuvée Clay, Bill Clay

Il y a des acteurs que l'on reconnaît très facilement: un visage, une voix et des rôles dont on se souvient encore et toujours. Alan Rickman faisait partie de cette catégorie d'acteurs indispensables. Il pouvait être dans le plus mauvais des films, il s'en sortait toujours. Parti la même semaine que le Dieu Bowie, il était bien nécessaire que la Cave de Borat lui rende un hommage digne de ce nom. La première rencontre entre Alan Rickman et moi fut avec Harry Potter à l'école des sorciers (Chris Columbus, 2001). Un second-rôle... [Lire la suite]
Posté par borat8 à 10:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , ,

24 janvier 2016

Cuvée Dieu Bowie

Décidément le mois de janvier est bien meurtrier pour ce qui est des célébrités. Une tristesse marquée notamment par les noms qui partent. Pour cette troisième cuvée mortuaire de cette année 2016, la Cave de Borat va s'intéresser au Dieu Bowie. On le croyait éternel et le choc fut total. Comme un réveil qui vous donne une sacrée gueule de bois et vous fait déprimer pendant le reste de la journée, la semaine, voire le mois si cela continue. David Bowie était une icône, le genre dont on reconnaît automatiquement le timbre... [Lire la suite]
Posté par borat8 à 10:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
22 janvier 2016

Un nouveau Creed entre dans la légende

Adonis n'a jamais connu son père et décide d'embrasser le métier de son père: boxeur. Tout simplement parce que son père n'est autre qu'Apollo Creed... Rocky Balboa est Sylvester Stallone. Si John Rambo reste son autre personnage indispensable, le personnage n'est pas autant ancré dans l'histoire de l'acteur que l'Etalon Italien. Rocky c'est Sly, le petit monté tout en haut dans son milieu (la boxe / le cinéma), traversant même des turbulences évitables (Rocky IV et ses élans reaganiens) et des chutes vertigineuses (Rocky V... [Lire la suite]
16 janvier 2016

Merry Christmas Mr Lawrence!

Genre: drameAnnée: 1983durée: 2 heures L'histoire: Java 1942. Un soldat anglais défie par une attitude provocante l'officier japonais qui commande de le camp où il est retenu prisonnier. La critique d'Alice In Oliver: A l'origine, Furyo, réalisé par Nagisa Oshima en 1983, est l'adaptation de deux romans autobiographiques écrits par Laurens van der Post.A noter qu'en japonais, Furyo signifie "prisonnier de guerre". Au niveau des acteurs, ce film réunit David Bowie, Tom Conti, Jack Thompson, Ryuichi Sakamoto et Takeshi... [Lire la suite]
14 janvier 2016

Cuvée râleuse mais amusante

Décidément l'année commence bien mal, puisque la Cave de Borat en est déjà à son second hommage en trois cuvées millésime 2016. Deuxième sur quatre en prévision (quand je mettais "sous réserve" dans la précédente cuvée, ce n'était pas pour rien) et si cela continue, la Cave va devenir la Nécro de Borat. Enfin bon, commençons la cuvée autour d'un de nos monstres sacrés, Michel Galabru. Parler d'un acteur pareil est toujours difficile, car il y a à boire et à manger. Avec des rôles à foison que l'on ne compte plus tellement c'est... [Lire la suite]
11 janvier 2016

Globe d'or en live

Si vous vous souvenez bien, votre cher Borat avait osé vous dévoiler les Oscars et les Césars (il faut bien dormir de temps en temps) il y a quelques années. Il est l'heure désormais de s'attaquer en direct aux Golden Globes. De quoi s'amuser ou non, vous le verrez bien assez tôt (ou tard si vous lisez cela ce lundi matin et vous auriez bien raison -NDB) ou en temps réel, si vous êtes assez fou.  2h02: Caitlyn Jenner a droit à son petit passage dans le discours d'ouverture de Ricky Gervais. Après South Park, l'allusion à la... [Lire la suite]

10 janvier 2016

Cuvée tantôt chasseuse, tantôt chanteuse

A peine l'année commencée, il faut déjà écrire des cuvées-hommages à ceux qui partent. La Cave de Borat risque fort de donner une double ration, voire triple (sous réserve -NDB) de nécrologies en ce mois de janvier 2016. Alors allons-y, alonso! Certains s'étonneront fortement du contenu de cette cuvée, certainement car ils ne s'y attendent pas, au risque d'être les premiers surpris. Surtout que vous connaissez votre cher Borat pour avoir un coeur de rockeur pleurant sur des bandes-originales, avant de se déhancher sur du disco ou de... [Lire la suite]
Posté par borat8 à 10:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 janvier 2016

Cuvée Politiquement Correcte

Avant de commencer cette nouvelle cuvée après une semaine d'absence, il est temps pour votre cher Borat de vous souhaiter... UNE BONNE ANNÉE! Après ce petit intermède musical qui vous permet de bien commencer l'année (et aussi parce que Kool and the gang c'est génial), nous pouvons dorénavant commencer la première cuvée de 2016 en ce 1er janvier fort symbolique! Comme l'an dernier en cette période hivernale, nous allons faire honneur à la ville du Colorado la plus connue dans le monde, la divine South Park. La dix-huitième saison... [Lire la suite]
31 décembre 2015

Soyez témoins, en 2016 nous irons au Valhalla!

On ne change pas les habitudes du Tonton Borat, en ce dernier jour de l'année c'est l'heure du bilan. Bilan d'une année cinématographique chargée en émotion et comme souvent en mauvais films et déceptions. On ne va pas changer une équipe qui perd, ils sont toujours là afin de former le flop de l'année et autant dire que comme toujours, il y a à boire et à manger. Commençons avec le pire et ce dès le mois de février (ils nous ont fait patienter un mois, c'est toujours sympathique de leur part). Les fameuses aventures gourmandes et... [Lire la suite]
Posté par borat8 à 10:00 - - Commentaires [32] - Permalien [#]
Tags : ,
25 décembre 2015

Et si les dinosaures existaient encore ?

JOYEUX NOËL! L'astéroïde ne s'est finalement pas écrasé il y a 65 millions d'années. Un jeune diplodocus fermier finit par se perdre et essaye tant bien que mal de revenir chez lui... Les studios Pixar auraient dû revenir en mai 2014, il a fallu finalement attendre cette année pour qu'ils fassent leur retour triomphal. La cause? The Good Dinosaur de Peter Sohn (et initié par Bob Peterson, évincé en course) n'était pas prêt et surtout semblait partir dans toutes les directions sans que cela fonctionne. Pas très grave vu que... [Lire la suite]