02 mars 2012

Deux cousins immortels: Connor et Duncan McLeod

genre: fantastiqueannée: 2000durée: 1h40 l'histoire: Deux cousins qui se croisent depuis des siècles, Connor et Duncan McLeod, furent maîtres et disciples. En l'an 2000, Kell, un immortel très puissant aux pouvoirs maléfiques, traque Connor et lui voue une haine profonde depuis plusieurs siècles. la critique d'Alice In Oliver: Après deux très mauvais épisodes, la saga Highlander est censée se terminer sur ce quatrième et ultime mauvais volet, soit Highlander Endgame, réalisé par Douglas Aarniokosky en 2000. Erreur !Quelques... [Lire la suite]

02 mars 2012

Basé sur une histoire vraie

genre: suspense, thrillerannée: 1978durée: 1h35 l'histoire: Alors qu'il fait étape à Barcelone avec sa femme pour une semaine, Roland Fériaud découvre dans un hôtel un homme à l'agonie. Roland Fériaud est assommé et se réveille dans un hôpital psychiatrique où on l'interroge sur une mystérieuse mallette dont il n'a aucun souvenir. la critique d'Alice In Oliver: Un Papillon sur l'épaule, réalisé par Jacques Deray en 1978, s'inspire d'une histoire vraie pour le moins étrange.Au niveau de l'histoire et de la mise en scène,... [Lire la suite]
02 mars 2012

Donald débarque avec ses potes au Mexique

C'est l'anniversaire de Donald et son ami José Carioca lui a envoyé des cadeaux, dont un livre qui va l'envoyer très loin... Walt Disney continue sa politique de films à petits budgets avec Les trois caballeros, pseudo-suite de Saludos Amigos. Le film n'est par ailleurs très peu connu, mais néanmoins plus que son aîné. Pas introuvable mais vous aurez du mal à le trouver hors d'internet. S'il n'y a pas vraiment d'histoire, le réalisateur Norman Ferguson fait oublier le côté documentaire entrecoupé de sketchs du précédant film.... [Lire la suite]
01 mars 2012

Une première adaptation réalisée et avec Terence Hill

genre: western, comédieannée: 1991durée: 1h35 l'histoire: Cowboy solitaire, Lucky Luke débarque dans une petite ville du Far West, Daisy Town, pour y remettre de l'ordre. la critique d'Alice In Oliver: Il faut bien le reconnaître: Terence Hill est un acteur terriblement attachant. En 1991, il se lance dans un pari difficile: réaliser et interpréter une version cinéma de Lucky Luke, un personnage très difficile à cerner.En vérité, ce western est une adaptation de l'album Lucky Luke à Daisy Town. C'est peu ou prou la même histoire.... [Lire la suite]
Posté par Alice In Oliver à 16:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
01 mars 2012

"Comment Salomon, vous êtes juif ?"

Genre: comédieAnnée: 1973Durée: 1H40 L'histoire: A la suite d'un quiproquo, un homme d'affaires raciste se retrouve confronté malgré lui dans un réglement de compte entre terroristes d'un pays arabe. La critique d'Alice In Oliver: Les aventures de Rabbi Jacob, réalisées en 1973, constituent la dernière association entre Gérard Oury et Louis de Funès.Par la suite, les deux hommes auront pour projet de tourner Le Crocodile, mais Louis de Funès sera victime de deux infarctus en 1975.Dans une interview, l'acteur révélait que cette... [Lire la suite]
01 mars 2012

Oh, la belle adaptation qui pue !

Genre: fantastiqueAnnée: 2009Durée: 1H30 L'histoire: Après la mort de son grand-père, Sangoku rencontre maître Roshi, un expert en arts martiaux, qui révèle le secret des dragonballs. Sangoku est investi d'une mission: retrouver toutes les boules de cristal avant son ennemi le plus cruel, Piccolo. La critique d'Alice In Oliver: Adapter le manga d'Akira Toriyama n'est pas une mince affaire, d'autant plus que Dragon Ball s'étale sur plus de 40 volumes.La série animée sera par ailleurs divisée en plusieurs chapitres: de l'époque... [Lire la suite]

01 mars 2012

Jean broute le jardin et Gilles louche du côté water

A peine s'est-il remis de son Oscar du meilleur acteur, que nous retrouvons Jean In the garden... pardon Jean Dujardin (nous sommes en France maintenant, on est tranquille) dans un nouveau long-métrage. Un projet venant en tête chez Dujardin lorsqu'il avait pris le DVD des Infiltrès et que mal éclairé, il avait lu Les Infidèles. Il s'agit d'un film à sketch, ce qui est relativement rare en France voire totalement casse-gueule quand il s'agit de comédie. Un pari risqué donc à la fois pour les producteurs mais aussi... [Lire la suite]
29 février 2012

Laissé pour mort, il revient pour régler ses comptes

Genre: action (interdit aux - 12 ans)Année: 1990Durée: 1h35 L'histoire: Pour avoir entendu une conversation entre un mafioso et un haut fonctionnaire de la police, l'agent Mason Storm ainsi que sa femme et son fils sont liquidés. Laissé pour mort, Storm se remet de ses blessures au bout de 7 ans de coma. Il décide de se venger. La critique d'Alice In Oliver: Après le succès inattendu de Nico dans les salles obscures et sur le marché de la vidéo, Steven Seagal peut désormais se targuer d'appartenir à la catégorie des purs et... [Lire la suite]
Posté par Alice In Oliver à 16:59 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
29 février 2012

Les animaux prennent enfin leur revanche !

genre: horreur (interdit aux - 16 ans)année: 1977durée: 1h35 l'histoire: Une dégradation de la couche d'ozone transforme toutes les espèces animales en bêtes agressives. Un groupe de randonneurs se retrouve dans un coin perdu avant que la quarantaine ne soit annoncée. La critique d'Alice In Oliver: Indéniablement, Les Oiseaux d'Alfred Hitchcock et Les Dents de la Mer de Steven Spielberg ont marqué les esprits.Dans les années 70 et 80, les agressions animales deviennent un genre à part entière au cinéma et semblent connaître un... [Lire la suite]
29 février 2012

Donald et Dingo passent la frontière

Devant faire face aux restrictions instaurées par le gouvernement ricain, Walt Disney doit faire quelques films à bas prix, au risque que certains passent complètement inaperçu de nos jours et sont peu connus du public. Durant huit ans, le studio mettra en scène six films à sketchs et le premier sera Saludos Amigos. Norman Ferguson, qui s'était déjà attelé à quelques séquences de Fantasia et Dumbo, s'est attaqué à ce genre de projets qui peut être casse-gueule car sans véritable transition et... [Lire la suite]