05 janvier 2015

La révolte gronde, gronde autour du Capitole...

Katniss devient petit à petit le symbole de la révolte au District 13 et cherche à tout prix à libérer Peeta du Capitole... Comme vous avez pu le lire au cours de ma critique (pour ne pas dire dézingage virulent) de The Maze Runner aka Le labyrinthe en France, je ne suis pas un grand fan du genre au combien sectaire voire pénible du young adult movie. Ces films ou plutôt produits de studio qui prennent nos chers adolescents souvent pour des imbéciles en les faisant patienter sur des cliffangher de plus en plus douteux et des suites... [Lire la suite]

04 janvier 2015

Cuvée so beautiful to me

Tout d'abord, je tiens à vous souhaiter encore une bonne année mes chers lecteurs (on a un mois pour le faire, après vous ne serez plus pris au sérieux!) à base de sabres-laser, vengeurs masqués, homme-fourmis, émotions, missions-impossibles, robots venus du futur quand ils ne se découvrent pas une humanité, routes furieuses, mommy-porn, maisons hantées, dinosaures, d'agents double-zéro et évidemment du débarquement de Marty McFly (on y reviendra au cours de l'année ne vous inquiétez pas!). Je m'excuse aussi de faire autant dans... [Lire la suite]
Posté par borat8 à 10:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
01 janvier 2015

Virginie tu es laid mais tu es magnifique!

John Carter a fait la Guerre de Sécession mais en revenant il finit par découvrir les corps sans vies de sa femme et son fils. Errant, il est rattrapé par l'armée pour combattre. Pris dans un affrontement entre yankees et indiens, il tue un homme mystérieux avant d'être projeté dans un autre monde. Il va vite découvrir qu'il est sur Mars...   Voilà la dernière grosse machine de Disney. L'adaptation de John Carter from Mars par Andrew Stanton, pointure des studios Pixar auquel on doit notamment Le monde de Némo et Wall-e.... [Lire la suite]
31 décembre 2014

Marty nous allons en 2015 et là-bas il n'y a pas besoin de route!

Sortez le Carmina Burina, les trompettes tout ce que vous voulez, c'est l'heure fatidique du bilan de l'année cinématographique 2014. Et particulièrement celui du bon Borat. Tout d'abord petite veillée à ceux qui nous ont quitté cette année: François Cavanna (fondateur d'Hara Kiri ce journal d'irrévérance totale et Charlie Hebdo bien évidemment), Run Run Shaw (producteur phare de la Shaw Brothers), Shirley Temple (première enfant-star made in Hollywood à succès), Maximilian Schnell (pape salaud dans Vampires, père de Tim Roth et... [Lire la suite]
Posté par borat8 à 10:00 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 décembre 2014

Backstreet Boys allright!

Seth Rogen invite Jay Baruchel à une soirée chez James Franco. Mais des éléments apocalyptiques vont arriver et eux trois tout comme Jonah Hill, Danny McBride et Craig Robinson vont devoir y survivre... Alors que The Interview est au centre d'un ramdam trop grand pour lui, revenons sur la précédante réalisation de Seth Rogen et Evan Goldberg This is the end (on va éviter C'est la fin hein?). Un film que l'on pourrait prendre pour le projet concurrent de The world's end le dernier film d'Edgar Wright, à cause de leur sujet... [Lire la suite]
25 décembre 2014

Cuvée Christmas

Joyeux noël mes lecteurs chéris, que dis-je d'amour! A l'heure qu'il est (normalement 10h comme tous mes articles habituels, ce qui vous permez de vous préparer à cette cuvée fatidique), vous serez encore sous le choc de la dinde aux marrons de maman (ou tata Suzanne pour les plus gourmands et croquants) ou en train de contempler vos cadeaux si précieux dorénavant ou en train de ronfler dans votre lit (comme votre cher Borat, et oui vous ne croyez quand même que j'écris en direct live bande de grands fous...). Et puis quand vous vous... [Lire la suite]

19 décembre 2014

Cuvée Hughes together, Hughes forever

La semaine dernière, la Cave de Borat revenait sur Mike Nichols, réalisateur récemment décédé et lauréat (bruit de casseroles). Cette semaine, votre cher Borat va s'attaquer à un réalisateur qui n'est plus depuis plusieurs années et dont il a largement compté les louanges depuis quelques mois voire années si on reprend les débuts de ce blog (hé oui...). Le 6 août 2009, le couperet tombe, les enfants des années 80 pleurent quelqu'un qu'il pouvait considérer comme "l'adulte qui les avait compris": John Hughes vient de succomber à une... [Lire la suite]
Posté par borat8 à 10:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , ,
16 décembre 2014

Une suite... comment dirais-je ??? Mauvaise !

genre: actionannée: 1997durée: 2h05 l'histoire: Alex et Annie partent en croisière dans les Caraïbes sur un paquebot luxueux. A bord, Alex est intrigué par le comportement nerveux de Geiger, qui transporte avec lui tout un arsenal d'explosifs. la critique d'Alice In Oliver: Hummm... Miam, Miam ! La belle bouserie que voilà ! J'ai nommé Speed 2, Cap sur le danger, réalisé par Jan De Bont en 1997.Evidemment, cette suite du premier volet était attendue au tournant, d'autant plus que le précédent épisode avait cartonné au... [Lire la suite]
16 décembre 2014

Une suite... comment dirais-je ??? Mauvaise !

genre: actionannée: 1997durée: 2h05 l'histoire: Alex et Annie partent en croisière dans les Caraïbes sur un paquebot luxueux. A bord, Alex est intrigué par le comportement nerveux de Geiger, qui transporte avec lui tout un arsenal d'explosifs. la critique d'Alice In Oliver: Hummm... Miam, Miam ! La belle bouserie que voilà ! J'ai nommé Speed 2, Cap sur le danger, réalisé par Jan De Bont en 1997.Evidemment, cette suite du premier volet était attendue au tournant, d'autant plus que le précédent épisode avait cartonné au... [Lire la suite]
15 décembre 2014

Un film d'action explosif

genre: actionannée: 1994durée: 1h55 l'histoire: Un policier est au prise avec un maître chanteur, qui menace de faire sauter un autobus dans lequel il a placé une bombe qu'il peut faire exploser à distance. La critique d'Alice In Oliver: Et oui, même encore aujourd'hui, Speed, réalisé par Jan de Bont en 1994, est considéré comme un film culte.Après Une Journée En Enfer, troisième épisode de la saga Die Hard, Speed peut se targuer d'appartenir aux meilleurs films d'action des... [Lire la suite]