15 décembre 2017

L'absurde vient de la Lune

La vie plus ou moins réelle d'Andy Kaufman, comique reconnu ou détesté à cause de ses provocations contre le système, rôle principal de la série Taxi (1978-83) et présumé mort en 1984.  Milos Forman a tourné peu ces vingt dernières années : seulement quatre films et le dernier (Dobre placena prochazka, 2009) semble n'être sorti qu'en République Tchèque, son pays natal qu'il avait quitté pour les USA en 1968. Il semblerait que comme Paul Verhoeven, le cinéaste a connu quelques projets avortés et Hollywood lui a tourné le... [Lire la suite]

13 décembre 2017

Sauver le rêve

Les Rebelles essayent par tous les moyens de trouver les plans de l'Etoile Noire à l'Empire pour la détruire. Parmi eux, Jyn Erso femme à la recherche de son père emmené par l'Empire pour la construire... Quand les studios Disney ont racheté Lucasfilm en 2012, l'avenir de Star Wars fut vite scellé. La franchise est repartie pour une nouvelle trilogie, faisant cette fois suite au Retour du jedi (Richard Marquand, 1983)... mais pas que. On savait que le studio n'allait pas acheter une société de production avec deux licences... [Lire la suite]
08 décembre 2017

Séance aussi festive qu'attractive

L'Antichambre de Borat revient en ce début de mois tristounet (il faut dire qu'on a perdu l'idole des jeunes). Mais ne vous inquiétez pas, votre cher Borat a de quoi vous faire tenir dans le métro avec votre smartphone ou pendant votre cours de fac si vous vous ennuyez entre deux discours. Trois films chroniqués dans cette séance dans des critiques plus courtes, mais néanmoins pertinentes. Au programme : le retour des réalisateurs d'Intouchables (2011) ; un parc d'attraction chez les ch'tis ; et une rencontre au sommet entre deux... [Lire la suite]
06 décembre 2017

Nuit parfaite pour un carnage en pièces détachées

Comme vous avez pu le voir au fil des années à travers certaines cuvées de la Cave de Borat, j'assiste régulièrement aux Nuits du bis au cinéma La Scala. C'est en général un double-programme (parfois un troisième film se glisse dans la programmation) qui se déroule une fois par mois à partir de septembre et se termine par le Jour du bis en juin ou juillet de l'année suivante (avec cinq films au compteur). Les films en question ? Des oeuvres fantastiques, de science-fiction, d'horreur et même d'action. Etant donné que la Cave de Borat... [Lire la suite]
02 décembre 2017

Les machines au service de l'homme

  Genre : science-fiction, western (interdit aux - 12 ans)Année : 1973Durée : 1h28   Synopsis : Un parc d'attractions peuplé de robots propose aux visiteurs de se replonger dans plusieurs époques. Lancés dans l'ouest sauvage, deux amis se retrouvent plongés en plein cauchemar quand l'un des androïdes se détraque et les prend en chasse...     La critique d'Alice In Oliver :   Le nom de Michael Crichton n'est pas seulement associé à l'univers de la littérature, mais aussi à... [Lire la suite]
01 décembre 2017

Cuvée vers l'infini et l'au delà

Cette semaine, la Cave de Borat va revenir sur un grand pan du cinéma d'animation américain. A l'occasion de la sortie de l'attendu Coco (Lee Unkrich, 2017), votre cher Borat va se faire plaisir en abordant des gens qui ont façonné son enfance et continue de le faire rêver avec de beaux projets. Contrairement à ce que beaucoup croient et comme je l'avais montré avec leurs courts-métrages (cliquez dans Pixar, vous les trouverez facilement), Pixar n'a pas débuté avec Toy Story (John Lasseter, 1995), très loin de là. Tout... [Lire la suite]

26 novembre 2017

Taika Anthology

Bien que What we do in the shadows (2014) a eu son petit buzz, l'acteur-réalisateur Taika Waititi suscite davantage d'intérêt depuis quelques semaines. Pas plus mal pour un réalisateur dont l'avant-dernier film n'est disponible en France que de manière illégale. L'occasion pour votre cher Borat de revenir sur les cinq films du néo-zélandais, réalisés entre 2007 et 2017. Après s'être fait remarquer avec ses courts-métrages (dont Two cars, One night nommé aux Oscars en 2005), Taika Waititi se lance dans le long-métrage avec A... [Lire la suite]
17 novembre 2017

Séance dans le sang et les flammes

L'Antichambre de Borat revient en cet automne un peu fraîche (on a connu pire) pour une nouvelle séance sortie du four. Quoi cher lecteur ? Tu ne sais déjà plus qu'est-ce que c'est que l'Antichambre de Borat alors que la dernière séance date d'il y a deux semaines ? Bon, bon, récapitulons : votre cher Borat va vous délivrer trois critiques de films plus courtes, mais néanmoins assez complètes pour savoir à quoi vous en tenir. Au programme : un anniversaire saignant mais pas trop ; des robots géants ; et une ville américaine en flamme.... [Lire la suite]
15 novembre 2017

Une super-héroïne est née

Diana Prince découvre le monde des Hommes en pleine Ière Guerre Mondiale. Aux côtés de Steve Trevor, elle s'apprête à affronter les allemands, mais aussi quelqu'un de plus divin... Née dans les 40's de la plume de William Moulton Marston dans la mouvance des héros historiques de DC Comics, Wonder Woman est rapidement devenue une véritable icône de la pop culture aussi bien auprès des garçons que des filles. L'amazone le sera d'autant plus grâce à la série télévisée avec Linda Carter (1975-79). Si certains de ses camarades de DC... [Lire la suite]
10 novembre 2017

Cuvée long live the King #5

Après une petite pause, la Cave de Borat continue son cycle consacré aux adaptations d'oeuvres de Stephen King, mais pas que. En effet, cette fois-ci cette cuvée n'abordera pas que des films, mais également des romans de l'écrivain que votre cher Borat a lu le mois dernier. Alors accrochez-vous, le vol vers l'univers de Stephen King aura quelques turbulences frissonnantes. (Attention spoilers) Le bazaar de l'épouvante (Fraser Clarke Heston, 1993) : Leland Gaunt, un ami qui vous veut du bien Outre les allusions récurrentes... [Lire la suite]