13 août 2014

Le bis en manque de Cannon

Il est fou comme le hasard peut être d'un morbide sans nom. En mai dernier, Menahem Golan et Yoram Globus débarquaient à Cannes pour la présentation du documentaire The Go-Go Boys revenant sur leurs carrières cinématographiques et notamment les années Cannon. Le dernier numéro du magazine Popcorn sort donnant lieu à une interview franchement désopilante (pour être gentil) que je me délecte de lire plié en quatre. Vendredi dernier, je lis l'article que leur consacre Metaluna dans leur spécial "film d'action". La nouvelle tombe vendredi... [Lire la suite]

12 août 2014

Des torses bien huilés sous la pluie battante

Les Athéniens s'apprêtent à affronter les Perses mênés par Xerxès et Artémise par la voie maritime... "Nous sommes des spartiates!", "Ne leur donnez rien, mais prenez leur à ces fils de chiennes!", "Spartiates! Ce soir nous dînons en enfer!", "De la folie? Nous sommes des spartiates!", "C'est ici que nous nous battons! C'est ici qu'ils vont mourir!"... Autant de répliques qui font le bonheur des fans de 300 depuis sa sortie en 2007. Depuis, le film de Zack Snyder a fait des émules, suivant le modèle en enlevant parfois un ou deux... [Lire la suite]
12 août 2014

Christian Bale est Patrick Bateman

genre: thriller (interdit aux - 16 ans)année: 2000durée: 1h40 l'histoire: Au cours des années Reagan, Patrick Bateman est un de ces golden boys qui triomphe à la bourse. Il accumule, avec une obsession maladive, les vêtements selects et les relations enviables. Mais derrière ce visage angélique, se cache un terrible psychopathe. la critique d'Alice In Oliver: A la base, American Psycho, réalisé par Mary Harron en 2000, est l'adaptation d'un roman homonyme de Brett Easton Ellis.Il s'agit d'une adaptation ambitieuse et... [Lire la suite]
11 août 2014

Sans issue

Patrick Bateman est un homme d'affaires qui prend soin de lui, sniffe beaucoup et aiment particulièrement Genesis, Huey Lewis et Whitney Houston. Mais derrière cette surface lisse se cache un prédateur féroce trucidant tout sur son passage... Il est rare que je lise des romans mais après avoir lu Moins que zéro, j'avais eu envie de me lancer dans American Psycho autre oeuvre de Bret Easton Ellis. En revanche, je l'ai laissé durant un moment sur l'étagère après l'avoir commencer. Repartant sur de bonnes bases, je suis revenu au... [Lire la suite]
10 août 2014

Un art spirituel, philosophique, ésotérique et cosmologique

  genre: documentaire (film censuré jusqu'en 1961)Durée: 30 minutesAnnée: 1953 l'histoire: A travers un essai sur l'art africain, dénonciation de la colonisation et revendication de l'égalité raciale.  La critique d'Alice In Oliver: Il faut bien le reconnaître: l'association Chris Marker/Alain Resnais a le mérite de faire rêver. On se retrouve avec les futurs réalisateurs de La Jetée (pour Chris Marker) et de Nuit et Brouillard (pour Alain Resnais). Dans les années 1950, les deux... [Lire la suite]
10 août 2014

Cuvée tissée main

Voilà un peu plus d'une semaine que le Borat est revenu en flèche après quelques jours de vacaciones (enfin si l'on veut, mais cela dépendait des moments heureusement) et c'est reparti pour la Cave de Borat! La semaine dernière, on était reparti pour l'an 2001, non pas celui de Pierre Bachelet (olala le jeune qui essaye de mettre une référence pour les vieux qui lisent, alala qu'est-ce qu'il ne faut pas faire! -NDB) mais celui des navets de l'été avec des conduites en état d'amour et des danses amnésiques. Cette semaine, on va tailler... [Lire la suite]
Posté par borat8 à 10:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : ,

09 août 2014

"Cette fois-ci, ils viennent pour lui": Ouais... Tu parles !

  genre: actionDurée: 1h40Année: 2012 l'histoire: Dans Taken, Bryan Mills, ex-agent de la CIA aux compétences si particulières, a réussi à arracher sa fille des mains d’un gang mafieux. Un an plus tard, le chef du clan réclame vengeance. Cette fois-ci, c’est après lui qu’ils en ont.  La critique d'Alice In Oliver: Au cas où vous ne l'auriez pas compris, Taken 2, réalisé par Olivier Megaton en 2012, est évidemment la suite de Taken de Pierre Morel. Tout comme le premier... [Lire la suite]
09 août 2014

"Mais à la fin, il était impossible de distinguer les singes des humains"

genre: science fiction Durée: 2h10Année: 2014 l'histoire: Une nation de plus en plus nombreuse de singes évolués, dirigée par César, est menacée par un groupe d’humains qui a survécu au virus dévastateur qui s'est répandu dix ans plus tôt. Ils parviennent à une trêve fragile, mais de courte durée : les deux camps sont sur le point de se livrer une guerre qui décidera de l’espèce dominante sur Terre.   La critique d'Alice In Oliver: Inutile de le préciser, mais La Planète des Singes:... [Lire la suite]
08 août 2014

Tout le monde veut devenir un cat

1910.Mme de Bonnefamille a une chatte ayant 2 fils et une fille.Lorsqu'il entend que la dame veut léguer sa fortune à ses chats,Edgar,le majordome,emploit un plan machiavélique:kidnapper les chats pour avoir la fortune.En pleine campagne et sans repères,ces derniers vont faire la connaissance de Thomas O'Malley,chat de goutière qui va les ramener à Paris... Les aristochats font date dans l'histoire de l'animation.Et pour cause,c'est le premier Disney non supervisé par le grand Walt,décédé en pleine production du Livre de la... [Lire la suite]
08 août 2014

Pas les abeilles!

Un policier part aider son ex-compagne à retrouver sa fille sur une île où sévit une secte... Faire le remake d'un bon film est toujours casse-gueule car on sait les trois quarts du temps qu'il n'en a pas besoin. En l'occurence, Neil LaBute réalisateur du remarqué Nurse Betty aurait mieux fait de se tirer une balle dans le pied quand il décida de faire un remake de The Wicker Man. Un film d'épouvante culte qui bénéficiera de deux suites récentes (la dernière serait en pré-production selon les dires du réalisateur dans Mad Movies il... [Lire la suite]