14 juillet 2014

Beethoven revient avec sa femme et ses gosses

Après avoir fait coffrer un vétérinaire peu scrupuleux, les Newton vont devoir faire face aux amours de Beethoven... Il est incroyable de voir à quel point une carrière aussi bien tenu peut tomber complètement dans les limbes du navet familial. Ainsi après avoir enchanter les adolescents des 80's avec des teen movies emblématiques comme Breakfast club ou La folle journée de Ferris Bueller, John Hughes s'est enfermé dans un lot de métrages alimentaires et très familiaux uniquement d'un point de vue scénaristique. Mal lui en aura... [Lire la suite]

13 juillet 2014

Cuvée JCVD

Après avoir fait le portrait de deux acteurs aussi survitaminés que Nicolas Cage et Tom Cruise, la Cave de Borat s'ouvre à un autre genre: l'action-man. Ces héros issus des années 70-80 connus pour savoir faire parler la poudre quand ce n'est pas de mettre des tartes dans la gueule (n'est-ce pas Chuck?). J'aurais pu choisir Schwarzy (ça viendra ne vous inquiétez pas) comme Stallone (même si je n'y ai réfléchi qu'en écrivant cette connerie, allez savoir pourquoi mais il y a de belles casseroles à l'horizon), mais finalement mon dévolu... [Lire la suite]
Posté par borat8 à 10:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : ,
12 juillet 2014

J'ai pas pleuré comme ça depuis Titanic

Un cowboy, un jeune homme timide et deux soeurs essayent de survivre dans un monde remplie de zombies... Dans le genre zombiesque, on relate quelques parodies voire beaucoup de séries B interchangeables ne parvenant jamais à se débattre dans le lot (il n'y a qu'à voir le nombre ahurissant de DTV sortant par chez nous tous les mois pour le voir). Dans les années 2000, Shaun of the dead d'Edgar Wright a donné un ton parodique indéniable et est devenu culte alors qu'il s'agit d'un tout petit film anglais. Bien qu'inférieur et moins... [Lire la suite]
12 juillet 2014

Les petits gars du New Jersey

Années 50. Quatre artistes issus du New Jersey décident de monter un groupe et ce malgré le passé criminel de certains des membres. Ils deviennent des stars mais certaines connaissances et rancunes risquent de ruiner les Four Seasons... Clint Eastwood et la musique c'est une vieille histoire d'amour. S'il a souvent signé la musique de ses films (lui ou son fils Scott), au cinéma cela ne commença qu'avec le flop retentissant de La kermesse de l'Ouest. Par la suite, les années 80 l'aideront davantage avec le remarquable biopic sur... [Lire la suite]
11 juillet 2014

Entre La dernière maison sur la gauche et Day of the Woman... Comme c'est original !

  genre: horreur, gore, trash (interdit aux moins de 16 ans)année: 2013durée: 1h20 l'histoire: Catherine et Rebecca, étudiantes catholiques, essaient d’apporter la bonne parole dans les foyers américains. Elles vendent des bibles dont le revenu leur permettra de réunir des fonds pour leur église. Mais lorsqu'elles sont brutalement violées et laissées pour mortes, Catherine, l'unique survivante, se transforme en machine à tuer. La critique d'Alice In Oliver: L'air de rien, le rape and... [Lire la suite]
11 juillet 2014

L'exode de Ridley Scott

Noé de Darren Aronofsky est revenu avec succès (et ce malgré des avis critiques assez sévères selon moi) au film biblique (quoique plus fantasy pour le coup), genre délaissé du cinéma hollywoodien depuis le flop de La nativité de Catherine Hardwickes. Entretemps, il y a eu aussi la série La Bible (diffusée à Pacques sur W9) qui a eu un vif succès. Voici donc venir Exodus: Gods and Kings (pour ceux croyant à une vanne française de mettre un sous-titre aussi improbable qu'insignifiant, sachez que c'est bien le titre... [Lire la suite]

10 juillet 2014

Une sorte de Bip Bip et le Coyote... mais dans les rues de Paris !

genre: comédieannée: 2007durée: 1h35 l'histoire: Gervais, policier à Paris, maladroit et entêté, est la risée de son commissariat. Depuis des années, il file sans relâche, un esthète de la cambriole, drôle et narquois, Curtis qui, chaque fois, lui échappe et le ridiculise. Un beau matin, après une course poursuite manquée, Gervais se réveille dans une capitale vidée de tous ses habitants. Tous ? Pas tout à fait. Un second individu fonce dans les rues désertes au volant d'une Formule 1 : Curtis ! Voilà nos deux... [Lire la suite]
09 juillet 2014

"Un seul virus peut anéantir la planète"

  genre: anticipation, catastropheannée: 2013durée: 2 heures l'histoire: Près d'une grande métropole, la police découvre, entassés dans un container, des dizaines de corps putréfiés victimes d'un mal mystérieux. Au même moment, un passeur de clandestins, atteint d'un virus inconnu, décède à l'hôpital. Quelques heures plus tard, les urgences de la ville croulent sous l'afflux des malades. le chaos s'installe. Afin d'enrayer la propagation du virus, les autorités imposent  une mise en quarantaine.... [Lire la suite]
08 juillet 2014

Un drame introspectif

  genre: drame, thrillerannée: 1995durée: 2h10 l'histoire: Intendante d'une femme riche et méprisante, Dolores Clairborne nous raconte sa vie à ses côtés et ce qu'il s'est réellement passé sur l'île où elles habitaient.   La critique d'Alice In Oliver: A l'origine, Dolores Clairbone, réalisé par Taylor Hackford en 1995, est l'adaptation d'un roman du même nom de Stephen King. On ne présente plus le célèbre écrivain américain qui s'est principalement spécialisé dans l'horreur et le... [Lire la suite]
08 juillet 2014

La princesse qui venait d'ailleurs

Un paysan trouve une petite personne dans un bambou qui va grandir à une vitesse fulgurante. Princesse d'un autre monde, Kuguya devient vite le centre de toutes les attentions... Isao Takahata revenant aux affaires alors que son associé Hayao Miyazaki tirait sa révérence en janvier dernier avec Le vent se lève. Deux films des studios Ghibli en un an, voilà un beau cadeau animé. Pour ceux qui ne le sauraient toujours pas, Takahata est "l'autre créateur" du Studio Ghibli à qui l'on doit Pompoko et surtout Le tombeau des lucioles.... [Lire la suite]