07 avril 2014

Les super-héros sur le papier

Avant de me lancer dans la grande saga Marvelverse, je tenais à faire la chronique de cette série-documentaire qui forme un bilan sur les comics depuis au moins leur avènement jusqu'à de nos jours. Super-héros l'éternel combat diffusé en février sur Arte (et disponible en coffret chez Arte Editions) se divise en trois numéros: le premier s'attachant principalement sur les débuts et l'explosion de DC Comics; le second sur la supériorité de Marvel par la suite; et le troisième sur la crise du comic-book qui a bien failli faire perdre... [Lire la suite]

06 avril 2014

Joaquin Phoenix et les femmes

Un homme en passe de divorcer tombe amoureux de son nouveau système technologique... Au cinéma, l'Homme est souvent tombé amoureux de n'importe qui ou quoi que ce soit des femmes, des hommes, des drag-queens, des robots, des aliens... Spike Jonze fait encore mieux en faisant tomber amoureux Joaquin Phoenix et un système d'intelligence artificielle nommé OC. Pour son premier projet original (il a scénarisé Max et les maximonstres mais c'était une adaptation) sans l'ami Charlie Kauffman (il lui doit ses deux premiers films), le... [Lire la suite]
04 avril 2014

"Beyond The Time Barrier"

genre: science fictionannée: 1960durée: 1h15 L'histoire: 1960. Un pilote d’essai aux airs de Buck Danny monte dans son appareil révolutionnaire, file vers la stratosphère, passe la barrière temporelle à la vitesse de la lumière et se retrouve emprisonné pour espionnage dans une citadelle sous-terraine en 2024, par un peuple mutant et stérile. Mais qui pourra bien féconder la petite-fille télépathe du Leader Suprême ?        la critique d'Alice In Oliver: Edgar G. Ulmer fait partie... [Lire la suite]
04 avril 2014

Lucy, dépêche toi de sortir, la bêtise cela ne marche qu'une fois...

Tonton Besson n'est pas très en forme: Malavita n'a pas atteint le million d'entrées, se prenant la branlée face à Neuf mois ferme et Gravity; la grosse production d'Europacorp Angélique (remake évident de la saga multi-rediffusée avec Michelle Mercier et Robert Hossein) qui a fait un véritable four et le mot est faible (pas plus de 115 000 entrées pour une grosse production!); et Three days to kill de McG (qui avait de très grosses ressemblances avec No limit la série produite par Besson), dernière production Besson en date, est... [Lire la suite]
03 avril 2014

Quelque part entre Saw et Battle Royale...

genre: horreur, gore (interdit aux - 16 ans)année: 2010durée: 1h55 l'histoire: Le site internet "Death Tube" montre en direct des meurtres, qui attirent des milliers d'internautes. Mais cela uniquement une semaine par an, pendant laquelle 8 membres de la communauté sont enlevés puis enfermés par le "DeathMaster" du site, pour ensuite être confrontés à des épreuves éprouvantes. Les vainqueurs gagnent la liberté et le respect, les perdants, une mort atroce en direct sur Internet.        ... [Lire la suite]
Posté par Alice In Oliver à 12:56 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
03 avril 2014

Le Captain s'impose encore une fois

Steve Rogers repart pour une mission périlleuse où le Shield risque d'imploser à tout moment...  Captain America: The Winter Soldier apparaît comme le troisième opus de la Phase 2 de la Marvel Cinematic Universe. Contre toute attente, c'était peut être le moins intéressant du lot, les noms de Shane Black ou James Gunn parlant plus que les frères Russo habitués des mauvaises comédies. J'ai bien dit peut être car au final ce second volet s'avère une bonne surprise et confirme que le Captain est bien moins lisse que certains... [Lire la suite]

02 avril 2014

Buster Keaton de retour à l'Âge de Pierre

genre: comédieannée: 1923durée: 1h05 l'histoire: Durant l'âge de pierre, la Rome Antique et les Années folles, un jeune amoureux tente de gagner le cœur d'une belle jeune femme. Mais ses plans sont constamment contrecarrés par la présence de son rival, bien plus à son avantage que lui.       la critique d'Alice In Oliver: On ne présente plus Buster Keaton, à la fois producteur, réalisateur, scénariste et acteur, et à qui l'on doit de nombreux classiques du cinéma, entre autres, La... [Lire la suite]
01 avril 2014

Les sanglots de Jeanne d'Arc

genre: historiqueannée: 1927durée: 1h50 l'histoire: Le récit du procès de Jeanne d'Arc en 1431, où elle fut accusée d'hérésie par des juristes ecclésiastiques décidés à lui faire abjurer ses prétentions de visions saintes, et au terme duquel elle fut brûlée sur le bûcher.       la critique d'Alice In Oliver: Le réalisateur, Carl Theodor Dreyer, s'est surtout distingué dans le cinéma muet avec plusieurs classiques du genre, notamment Le Président en 1918, Pages Arrachées au... [Lire la suite]
01 avril 2014

Cuvée bourrée de botox plein les veines

Initialement, j'étais parti pour une nouvelle cuvée sur Mozinor (il faut dire qu'avec plus de 230 vidéos depuis 2004 il y a de quoi faire), mais un méchant bourdonnement est parvenu à mes oreilles il y a quelques temps. Une fois que je regardais l'émission de Cyril "Waaaaaaaaaaaaaaahaaaaaaaahaaaaaaaaaa!" Hanouna, sa complice Enora "ferme ta gueule ou j'te la défonce!" Malagré disait qu'elle passerait en exclu le nouveau Kyo sur Virgin Radio. Pardon? Ayant cru à une mauvaise blague (on nous sort bien chaque fois que Jean Louis Aubert... [Lire la suite]
Posté par borat8 à 10:00 - - Commentaires [51] - Permalien [#]
Tags : , ,
31 mars 2014

L'oeuvre la plus lumineuse de Friedrich Murnau

genre: drameannée: 1927durée: 1h35 l'histoire: Un pêcheur s'éprend d'une citadine aux allures de vamp. Sous l'influence de celle-ci, il décide de noyer son épouse, mais change d'avis une fois sur la barque. Effrayée, la femme fuit en ville. Elle est bientôt rejointe par son mari, désireux de se faire pardonner.      la critique d'Alice In Oliver: Parmi les grands noms du cinéma allemand, on cite souvent Fritz Lang et Georg Wilhelm Pabst. Vient également s'ajouter Friedrich Wilhelm Murnau, à... [Lire la suite]