14 mars 2018

Dans la peau de Paul Thomas Anderson

Au cours de ses huit années d'existence, Ciné Borat est revenu régulièrement sur le cinéma de Paul Thomas Anderson. Toutefois jusqu'à ces dernières semaines, votre cher Borat n'avait jamais vu son quatrième film (tout comme le premier, mais il est très difficile à trouver) et la sortie de son petit dernier fut l'occasion de rattraper le temps perdu. Plutôt que de faire deux critiques séparées, votre interlocuteur va donc revenir aujourd'hui sur Punch drunk love (2001), puis sur Phantom thread (2017). On a souvent dit qu'Adam... [Lire la suite]

09 février 2013

L'esclavage, monsieur, c'est fini

1864. Abraham Lincoln, seizième président des Etats-Unis, décide d'abolir l'esclavage en faisant voter le treizième ammendement de la constitution... Chez Steven Spielberg, il y a des films qui mettent plusieurs années à se faire. Pour Tintin, il a fallu vingt-sept ans ans pour qu'il trouve un bon script et le bon visuel pour rendre hommage à Hergé. Pour La liste de Schindler, il envisageait dès 1981 de le faire mais ne se sentait pas près et proposa à plusieurs cinéastes (Roman Polanski qui préfèra faire Le pianiste, Martin... [Lire la suite]
19 janvier 2013

Daniel Day-Lewis au pays de l'or noir

genre: drameannée: 2008durée: 2h40 l'histoire: Daniel Plainview, prospecteur à la recherche de pétrole, apprend que le sous-sol californien en regorgerait. Il s'y rend, accompagné du fils orphelin de son associé, et achète les terres à des fermiers de la région, à commencer par celle de la famille Sunday, dont le fils, Eli, se prétend inspiré par Dieu. Rapidement, le pétrole jaillit. Mais les relations deviennent de plus en plus tendues entre Plainview et Eli. la critique d'Alice In Oliver: A la base, There Will Be Blood, réalisé... [Lire la suite]
16 janvier 2013

Golden de bois à Hollywood

Le Borat ressort les petits-fours, les paillettes, les stars, la picolle (dédicace à Ricky Gervais dont le cynisme a bien manqué cette année), le battage médiatique, les nominations vaseuses avec évidemment Meryl Streep même si le film est pourri, les récompenses souvent fumeuses... Vous l'aurez compris, la saison des grosses récompenses commencent en ce début 2013! Je vous sens enthousiaste chers lecteurs, je suis sûr que c'était la première chose que vous souhaitiez savoir entre l'énième info bidon sur Gérard Depardieu et le... [Lire la suite]
26 octobre 2012

La prison anglaise vue par des innocents

1974. L'IRA sévit en Irlande du Nord, provoquant des attentats et la colère de l'Angleterre, pays prenant sous son joug la côte nordique de l'Irlande. Un jour, un attentat meurtrier se déroule à Londres. A ce moment, Gerry Conlon et Paul Hill se font confondre avec les vrais terroristes et se voit accuser du crime par la police anglaise, tout comme deux autres personnes et des membres de la famille de Conlon. Un long combat pour la liberté commence... 1994, le verdict tombe. Malgré sept nominations aux Oscars, Au nom du père se... [Lire la suite]
06 mars 2010

Ment pour l'Italie

Guido Continni ne sait plus quoi faire. En pleine crise existenciel, il doit faire un nouveau film, dont il n'a même pas écrit une phrase; se coltiner sa maîtresse; faire face à sa femme; et se remémorer certains souvenirs... Après Mémoires d'une Geisha qui m'avait bien plu, voici Nine, remake du classique de Federico Felini, Huit et demie, et plus particulièrement de sa version musicale, réalisé par Rob Marshall. Il est muni d'un casting béton: Daniel Day Lewis (acteur monumental qui joue trop peu), Penelope Cruz, Marion... [Lire la suite]
18 février 2010

New York est née dans le sang

1856, New York. 2 clans se font la guerre. Les américains pures, menés par Bill le Boucher; et les émigrés irlandais, dont le chef est le père Vallon. Le second meurt des mains du premier. 16 ans plus tard, Amsterdam, le fils de Vallon, compte bien se venger du boucher... En 2002, sortait Gangs of New York de Martin Scorsese, projet qu'il n'a pu faire dans les années 80, faute de budget. On y retrouve Leonardo Dicaprio (dont c'est la première collaboration avec le réalisateur), Daniel Day Lewis (qui avait déjà travaillé avec... [Lire la suite]
12 février 2010

Le dernier des mohicans

Lors de la guerre d'indépendence en Amérique,un européen adopté par des mohicans,race d'indiens,va combattre auprès des anglais,contre la France et surtout la race indienne ennemie... Michael Mann est souvent montré comme un pro du polar,genre dont il excelle(les mythiques Collateral et Heat)ou pas(les récents Miami Vice et Public Enemies).Mais le réalisateur s'est essayé,bien avant,au film historique,avec Le dernier des mohicans,ou il met en scène Daniel Day Lewis(réputé pour ne pas tourner pour rien)et Madeleine Stowe. Si le... [Lire la suite]