13 janvier 2017

Séance qui toque aux portes du paradis

En cette seconde semaine de janvier, il était temps pour l'Antichambre de Borat de trouver le chemin de 2017 pour une nouvelle séance. Pour les retardataires de 2016, rappel des titres: il s'agit d'une chronique irrégulière où trois films sont abordés dans des critiques plus courtes, mais pas moins de qualité pour donner des avis plus rapides. Au programme: le retour de la célibataire à la culotte culte; Sam Peckinpah rencontre le prix nobel de littérature; et un requin amateur de belle blonde. Ready? Go! (attention spoilers) ... [Lire la suite]

08 septembre 2013

Le retour de Santiago Munez

genre: sportAnnée: 2006durée: 1h50 l'histoire: Grâce à un don exceptionnel pour le football, Santiago Munez est passé des bas quartiers de Los Angeles au club mythique de Newcastle United. 18 mois plus tard, alors qu'il est fiancé à Roz, son rêve de devenir une des plus grandes stars du football se réalise : il est transféré au Real Madrid. Il se retrouve dans l'équipe de Beckham, Zidane et Raul, et joue à leurs côtés. Le jeune homme découvre la gloire et l'argent, mais tout cela menace son équilibre... [Lire la suite]
17 avril 2012

Le visage d'un petit ange...

genre: horreur, épouvante (interdit aux - 12 ans)année: 2009durée: 2h05 l'histoire: Après perdu l'enfant qu'elle attendait, Kate tente d'oublier les cicatrices du passé. Décidée à retrouver une vie de couple équilibrée, elle fait le choix d'adopter un enfant. A l'orphelinat voisin, Kate et John se sentent étrangement attirés par une fillette, Esther. la critique d'Alice In Oliver: L'air de rien, l'enfant tueur et manipulateur reste une source d'inspiration inépuisable pour le cinéma horrifique.Bien avant Esther, réalisé par... [Lire la suite]
18 novembre 2011

Remake de Tourist Trap

genre: horreur, gore (interdit aux - 16 ans)année: 2004durée: 1h55 l'histoire: Un groupe d'amis qui se rend à un match de football devient la cible de deux assassins dans une ville abandonnée. Les deux hommes ont fabriqué uen maison de cire, peuplée de personnages étranges et confectionnés à l'aide de corps de touristes malchanceux. la critique d'Alice In Oliver: Depuis le succès du remake de Massacre à la Tronçonneuse en 2003, les grands classiques du cinéma horrifique sont remis au goût du jour par la machine Hollywood. Au... [Lire la suite]