05 février 2017

Show me the money!

genre: comédie dramatiqueannée: 1996durée: 2h20 l'histoire: Jerry Maguire est un agent des stars du sport américain. Mais sa vie mondaine lui pèse. Une nuit, il rédige une note où il tente de définir le sens qu'il voudrait donner à sa vie. Cette note provoque son licenciement. Seule Dorothy, son assistante, et Rod, un footballeur, vont lui rester fidèles.  la critique d'Alice In Oliver: En vérité, Jerry Maguire, réalisé par Cameron Crowe en 1996, appartient à la catégorie des "feelgood movies", soit les comédies... [Lire la suite]

24 novembre 2011

Seule leur mère peut les différencier

genre: comédieannée: 1988durée: 1h45 l'histoire: Deux frères jumeaux complètement différents aussi bien du point de vue physique que moral, issus d'une expérience génétique, se retrouvent à l'âge adulte et deviennent inséparables. Julius est l'homme parfait tandis que Vincent est le reste de l'expérience. la critique d'Alice In Oliver: Certes, Arnold Schwarzenegger a connu la gloire et la célébrité dans les années 80 via quelques films cultes et références cinématographiques.Conan le Barbare et Terminator, pour ne citer que... [Lire la suite]
21 juin 2011

Michael Keaton réincarné en bonhomme de neige

genre: comédie fantastiqueannée: 1998durée: 1h40 l'histoire: Jack Frost, musicien et père de famille, ne peut malheureusement pas consacrer tout le temps qu'il souhaiterait à sa femme, Gabby, et à son fils, Charly. Convqué par un grand producteur, il quitte ses proches dans une tempête de neige qui lui sera fatale.  la critique d'Alice In Oliver: En vérité, il existe deux versions qui portent le nom de Jack Frost: une de 1996, qui est un film d'horreur déjanté, et une autre de 1998, un film fantastique réalisé par Troy... [Lire la suite]
Posté par Alice In Oliver à 17:00 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
24 avril 2010

Le revers de la vengeance

Nick Hume revient d'un match de hockey, avec son fils. Mais ce dernier se fait égorger, lors d'un braquage, dans une station service. Nick reconnaît le tueur mais le laisse partir, lors du procès. En voulant se venger lui même, il va mettre sa famille en péril... On connaît tous Saw, mais très peu son réalisateur, James Wan. Ce dernier a bien fait de se détourner de la boucherie, qui a suivit, et surtout, a réussi à se faire une réputation avec ses 2 autres métrages, Dead Silence et Death Sentence. Ce dernier revient sur la loi du... [Lire la suite]