05 février 2017

Le massacre du dimanche

Chaque dimanche est une épreuve pour les Sharks. Une véritable déchéance pour ce club de football américain où se rajoute les problèmes d'égos entre joueurs mais aussi du staff... Cinéaste en demi-teinte depuis plusieurs années (on mettra toutefois en avant le mal aimé Alexandre), Oliver Stone a toutefois une belle carrière derrière lui. Ce qui restera certainement son dernier chef d'oeuvre (à l'heure actuelle en tous cas) est L'enfer du dimanche (1999). Un film particulier car le réalisateur a eu énormément de problèmes à le... [Lire la suite]

17 avril 2013

Stone en pleine poudre blanche

Un trio vend le meilleur cannabis du coin, voire du pays. Mais quand ils refusent de fricotter avec un cartel de la drogue, la barrone fait kidnapper la fille du groupe... La niaque d'Oliver Stone nous avait manqué. Si son Alexandre n'est pas aussi mauvais qu'on ne le dit, il était moins fièvreux qu'un Gladiator. Son Wall Street 2 était horriblement décevant et ne parlons même pas de cette purge de World Trade Center. Avec Savages, il évite la prise de tête et donne lieu à un film de vengeance sous fond de traffic de drogue. Pas un... [Lire la suite]
19 juillet 2012

L'histoire de Ron Kovic

Genre: drameannée: 1990durée: 2h25 l'histoire: Evocation de la terrible expérience de Ron Kovic, né un 4 juillet, Marine et engagé volontaire au Vietnam. La critique d'Alice In Oliver: Ron Kovic fait partie des figures emblêmatiques de la guerre du Vietnam. Cet homme fait partie de ces nombreux soldats, envoyés sur le front d'une guerre évidemment cruelle, terrible et sordide, qui laissera des cicatrices indélébiles.Ron Kovic deviendra alors le porte-parole de toute une génération de soldats blessés (physiquement et/ou... [Lire la suite]
07 avril 2012

Chris Taylor dans l'enfer du Vietnam

Genre: guerre (interdit aux - 12 ans)année: 1986durée: 1H55 L'histoire: Septembre 1967. Chris Taylor, 19 ans, rejoint la Compagnie Bravo d'infanterie près de la frontière cambodgienne. Chris entend bien servir son pays. Mais la réalité est tout autre et ses illusions vont tomber les unes après les autres. La critique d'Alice In Oliver: Avec Platoon, réalisé en 1986, le cinéaste Oliver Stone a bien l'intention de revenir sur ses cicatrices personnelles.En effet, Oliver Stone s'inspire de sa propre expérience pendant la Guerre du... [Lire la suite]
07 avril 2012

Stone reprend de la drogue

Comme je le dis quasiment à chaque fois que j'aborde un film d'Oliver Stone, le mec s'est considérablement relâché depuis une bonne décennie. L'enfer du dimanche était excellent il faut bien l'avouer mais il manquait la hargne de l'ami Stone. A vrai dire, sa dernière oeuvre subversive par excellence est Tueurs nés qui a aujourd'hui mon âge. Depuis 1999, Stone n'a non seulement pas étonné son public mais en plus, il semble avoir perdu ce qui faisait son style: être effronté. Dans les années 80, il avait tapé sur la Guerre du Vietnam... [Lire la suite]
15 mars 2012

Improbable qu'on vous dit !

genre: comédie dramatiqueannée: 2008durée: 2h10 l'histoire: La vie de l'ancien président des Etats-Unis, Georges W. Bush, de son passé trouble à sa président de huit ans à la Maison Blanche, avec notamment l'opération Libération de l'Irak. la critique d'Alice In Oliver: D'une certaine façon, W. L'improbable président, réalisé par Oliver Stone en 2008, est un film novateur. C'est la première fois qu'un film sur un président sort alors que ce dernier était encore en activité à l'époque. Ce n'est pas nouveau: depuis que... [Lire la suite]

11 septembre 2011

Dix ans déjà...

Il arrive des jours où la mort n'y va pas de mains mortes, prenant tout sur son passage. Il y a tout juste dix ans, la télévision explosait avec des images cauchemardesques au possible. Avec mes yeux d'enfant déjà frappé par le deuil, je découvrais le World Trade Center en flamme avant qu'il ne s'effondre définitivement, condamnant une bonne partie des travailleurs et autres sauveteurs. Probablement le plus grand drame de ce début du XXIème siècle et la première fois que les USA étaient attaqués sur leur propre terrain. Une nouvelle... [Lire la suite]
03 octobre 2010

Le plus dur dans la finance,ce n'est pas d'y entrer mais d'en sortir

Après 8 ans de prison, Gordon Gekko finit par sortir de prison, en 2001, sans personne pour venir le chercher. 2008. Jake Moore, jeune trader et fiancé de Winnie Gekko, veut venger la mort de son mentor et patron, s'étant suicidé, suite aux chutes libres de sa banque. Pour cela, il décide de faire appel à son beau père... Comme je l'ai dit hier, Gordon Gekko, le requin de la finance de Wall Street, est devenu une icone pour les traders, toujours avides de fric facile (Jerôme Kerviel, avec la Société Générale, est un beau cas). Un... [Lire la suite]
02 octobre 2010

Si tu veux un ami,prend un chien:ici,c'est une guerre des tranchées

Années 80. Bud Fox est courtier en bourse à Wall Street. Désireux de monter les échellons, il fait appel à Gordon Gekko, très grand investisseur et légende vivante de la bourse. Ce dernier va lui donner sa chance, pour le meilleur et surtout  le pire... En 1987, Oliver Stone, fils d'un financier de la bourse et déjà réalisateur de Platoon, réalisait le brulôt Wall Street. Un très grand succès, un peu oublié depuis, mais qui revient dans les mémoires, grâce à sa suite (qui sort cette semaine). On y retrouve Michael Douglas, qui... [Lire la suite]
16 mai 2010

Beaucoup de banqueroutes

Retour sur les films montrés à Cannes, vendredi. Commençons avec The Housemaid d'Im Sang Soo, ou une jeune servante devient la maîtresse du mari de la famille. Un remake qui n'a pas plu à tout le monde. Studio Ciné Live a trouvé cela chiant, Excessif a bien aimé et Allocine a trouvé cela trop sage. The Housemaid sortira le 15 septembre. Vendredi soir avait lieu la projection de la version restaurée du Guépard de Luchino Visconti, palme d'or de 1963. J'ai pu voir un extrait sur Canal+ et la différence, notamment au niveau des... [Lire la suite]