03 mars 2017

John et Bill sont partis vers d'autres contrées

En un mois, le cinéma a perdu deux acteurs qui avait la particularité d'être assez prolifique. Votre cher Borat va leur rendre un hommage digne de ce nom. En plein Festival de Gérardmer, votre interlocuteur avait appris la mort de John Hurt pris par le crabe. L'acteur britannique avait durablement marqué le cinéma depuis les années 70, au point d'accumuler les premiers et seconds rôles mémorables très rapidement. Le premier est l'un des dommages collatéraux du glaçant Richard Attenborough dans L'étrangleur de Rillington Place (Richard... [Lire la suite]

29 décembre 2016

Ils sont tous partis vers une galaxie lointaine, très lointaine

Au départ il était question de parler de Gotlib, disparu le 4 décembre dernier. Puis George Michael nous a quitté dimanche, suivit deux jours après par Carrie Fisher et Claude Gensac. Plutôt que de faire quatre articles différents qui auraient été affreux et tristes à écrire, un hommage groupé n'est peut être pas un mal (même si l'aspect douloureux est bel et bien présent). Commençons comme il se doit par évoquer Marcel Gottlieb. Votre cher Borat l'a découvert assez tard alors même qu'il venait de quitter l'école à l'aide d'un... [Lire la suite]
11 novembre 2016

Leonard s'en est allé, sa musique reste

A l'heure où votre cher Borat parle, le cinéma vient de perdre le célèbre Robert Vaughn. Les plus vieux lecteurs de ce blog (rien de méchant mes amis, restez avec nous) le connaissaient pour son rôle dans la série d'espionnage récemment adaptée par Guy Ritchie, The Man from UNCLE (1964-68). Les plus attachés au cinéma se rappelleront certainement mieux du mercenaire avant tout là pour l'argent dans le remake des Sept samouraïs signé John Sturges (1960). Pas son rôle le plus connu, mais indéniablement une gueule reconnaissable.... [Lire la suite]
Posté par borat8 à 22:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
01 mai 2016

Cuvée sous une pluie mauve battante

Vous êtes en soirée, tout se passe dans la joie et la bonne humeur, vous finissez par vous poser à un endroit et regardez bêtement les réseaux-sociaux au bout d'un moment. Puis votre tête change quand vous apprenez qu'une des plus grandes rockstars vient de nous quitter. Quand vous le dites aux gens présents autour, la réponse est sans appel: "oh mais on le savait déjà", à la limite du "on s'en fout". A l'heure où le monde est de plus en plus connecté, ce retour à la réalité tardif fut pour le moins brutal. Prince est mort à 57 ans,... [Lire la suite]
Posté par borat8 à 10:00 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , ,
27 janvier 2016

Cuvée Clay, Bill Clay

Il y a des acteurs que l'on reconnaît très facilement: un visage, une voix et des rôles dont on se souvient encore et toujours. Alan Rickman faisait partie de cette catégorie d'acteurs indispensables. Il pouvait être dans le plus mauvais des films, il s'en sortait toujours. Parti la même semaine que le Dieu Bowie, il était bien nécessaire que la Cave de Borat lui rende un hommage digne de ce nom. La première rencontre entre Alan Rickman et moi fut avec Harry Potter à l'école des sorciers (Chris Columbus, 2001). Un second-rôle... [Lire la suite]
Posté par borat8 à 10:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , ,
14 janvier 2016

Cuvée râleuse mais amusante

Décidément l'année commence bien mal, puisque la Cave de Borat en est déjà à son second hommage en trois cuvées millésime 2016. Deuxième sur quatre en prévision (quand je mettais "sous réserve" dans la précédente cuvée, ce n'était pas pour rien) et si cela continue, la Cave va devenir la Nécro de Borat. Enfin bon, commençons la cuvée autour d'un de nos monstres sacrés, Michel Galabru. Parler d'un acteur pareil est toujours difficile, car il y a à boire et à manger. Avec des rôles à foison que l'on ne compte plus tellement c'est... [Lire la suite]

10 janvier 2016

Cuvée tantôt chasseuse, tantôt chanteuse

A peine l'année commencée, il faut déjà écrire des cuvées-hommages à ceux qui partent. La Cave de Borat risque fort de donner une double ration, voire triple (sous réserve -NDB) de nécrologies en ce mois de janvier 2016. Alors allons-y, alonso! Certains s'étonneront fortement du contenu de cette cuvée, certainement car ils ne s'y attendent pas, au risque d'être les premiers surpris. Surtout que vous connaissez votre cher Borat pour avoir un coeur de rockeur pleurant sur des bandes-originales, avant de se déhancher sur du disco ou de... [Lire la suite]
Posté par borat8 à 10:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , ,
11 juillet 2015

Jivago s'en va vers le lointain trouver Lawrence d'Arabie

Il y a des acteurs dont on est triste quand on ne les voit plus sur un écran. A l'image de Sean Connery, Omar Sharif s'était progressivement retiré et n'avait plus tourné depuis 2012. Atteint de la maladie d'alzheimer, il nous a quitté hier d'une crise cardiaque. Omar Sharif reste un monument du cinéma, sa carrière peut le montrer rien que par les noms avec qui il a travaillé: David Lean, Anthony Mann, son compatriote Youssef Chahine, William Wyler (où il était notamment le Funny Man de la Funny Girl Barbra Streisand); Henri Verneuil... [Lire la suite]
Posté par borat8 à 10:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 juin 2015

Cuvée Horror King

Il est impressionnant de voir à quel point certains acteurs peuvent marquer des générations entières de fans, devenant parfois par leur seule présence un gage de qualité indéniable. Christopher Lee a incarné cela jusqu'à sa dernière apparition dans La bataille des cinq armées, dernier volet du Hobbit où il reprenait pour la cinquième fois le rôle de Saroumane. Un acteur souvant caractériser comme méchant mais qui dépassait ce statut par une incarnation emblématique et dont le spectateur se souvient durablement. Peu d'acteurs peuvent... [Lire la suite]
Posté par borat8 à 10:00 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : , , ,
08 mars 2015

Cuvée vulcaine

La Cave de Borat, grand lieu bordélique ou vide-grenier des idées boratiennes (encore une belle expression farfelue), rappelle aussi bien des souvenirs que des retours inévitables sur la culture, celle qui forge chaque passionné un jour ou l'autre. Y compris les hommages envers certains grands monuments de la pop-culture. Il y a une semaine, nous avons perdu certainement un des acteurs les plus connus de la pop-culture, le genre que l'on identifie directement à son personnage ou rôle phare. Celui qui a incarné son rôle sur au moins... [Lire la suite]
Posté par borat8 à 10:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , ,