En septembre 2000, votre cher Borat découvrait la fameuse saga Star Wars, saga adulée au possible, auxquelle on évite de toucher. Malheureusement, ce fut sur La menace fantôme, entrant progressivement dans l'ère d'une prélogie qui n'aura eu de cesse de faire pleurer les fans en raison de sa qualité parfois plus que douteuse (Jar Jar! Les romances! Le côté artificiel! Anakin!). Le 19 mai 2005, il regardait La revanche des sith avec une excitation rare: voir le dernier Star Wars de l'histoire du cinéma. Une occasion à ne pas rater, un événement en soi. Mais ça c'était avant. Avant le rachat de Lucasfilms par Disney pour des sommes dépassant l'entendement du raisonnable (mais l'investissement est plus que rentable au vue du merchandising à se faire et déjà présent à Disneyland). Avant l'annonce d'un septième volet pour décembre 2015. Avant l'annonce de JJ Abrams aux commandes. Avant l'annonce d'une probable nouvelle trilogie auquel Rian Johnson (Looper) succèdera au réalisateur des deux derniers Star Trek. Avant l'annonce d'un spin-off, puis d'un deuxième signés par Gareth Edwards, heureux réalisateur des sympathiques Monsters et Godzilla (prévu pour 2016); et Josh Trank le toquard derrière Chronicle et l'improbable reboot à venir des Fantastic Four. Avant que Lawrence Kasdan, scénariste historique des Aventuriers de l'arche perdue et L'empire contre-attaque, ne remplace Michael Arndt au scénario. Avant que les concept-arts (voir ci-dessous) n'enthousiasme sérieusement votre interlocuteur. 

Star Wars VII (photo) (3)

Avant un casting réunissant à la fois les vieux de la vieille (Mark 'Luke Skywalker' Hamill, Carrie 'Leia Organa' Fisher, Harrison 'Han Solo' Ford, Peter 'Chewbacca' Mayhew, Kenny 'R2D2' Baker, Anthony 'C3PO' Daniels et même Warwick Davis mais peut être pas en ewok!) et de nouveaux arrivants intéressants (John Boyega vu dans Attack the block; Daisy Ridley, Adam Driver de la série Girls; l'acteur qui monte Oscar Isaac; Andy Serkis; Domhnall Gleeson vu dans la série Black Mirror; la légende Max Von Sydow; Lupita N'yungo esclave dans Twelve years a slave; Gwendoline Christie la merveilleuse guerrière de Game of thrones; Pip Andersen, Crystal Clarke et Christina Chong). En sachant qu'une rumeur insistante évoque Simon Pegg (il aurait été plus d'une fois à des événements concernant le film, en plus d'être allé sur le tournage). En deux ans, Disney et Lucasfilm ont réussi à donner sérieusement envie de replonger dans la Guerre des étoiles, alors que franchement on aurait pu craindre le pire (sur une saga comme Indiana Jones notamment, elle-même en passe de revenir, ce qui va s'avérer très très compliqué). Star Wars The Force awakens ou Le réveil de la force apparaît comme un des événements majeurs de l'année prochaine, provoquant une peur certaine à ses concurrents (Warner a par exemple déplacé Warcraft de sa date pourtant fixée depuis longtemps à mars 2016).

Star Wars VII (photo) (4)

Car il faut bien avouer qu'un nouveau Star Wars, attendu ou non, reste un événement considérable avec retombées économiques énormes avec le merchandising colossal qui va avec et l'envie du spectateur de découvrir les nouvelles aventures d'une saga qui a touché au moins quatre générations. Celle des 2010's aura donc son Star Wars. Il n'y a qu'à voir le nombre de vues sur Youtube du premier teaser pour se rendre compte de l'excitation autour du projet. Souvenez-vous: en 1999, des spectateurs allaient jusqu'à camper devant des cinémas ou à payer leur place pour aller seulement voir la bande-annonce de La menace fantôme. En 2014, les règles ont bien changé. Depuis les réseaux sociaux font la loi, les sites et les blogs ont augmenté vitesse grand v, Youtube n'existait pas et la communication n'a jamais été aussi impressionnante. Disney l'a parfaitement compris et a évité en soi que la vidéo soit leaked (vous savez, ces gens qui vous rendent parfois un grand service en filmant depuis leur salle une bande-annonce engendrant un grand nombre de copies, avant que le studio ne lance enfin la vidéo sur le net), donc que le buzz se fasse malgré eux. Le coup marketing parfait pour un événement annoncé partout. 88 secondes ou plutôt 1 minute 12 (le logo Star Wars fait tout le reste) où le spectateur se demande à quoi il va être bouffer mais en même temps se réjouit. 

Star Wars VII (photo) (2)

Après tout, ce teaser montre les premières images officielles du septième volet (dont la mention "épisode 7" devrait être enlevé au moins aux USA) alors qu'il ne sortira que dans un an et plus. Une vraie amuse-bouche montrant au moins les trois nouveaux personnages au centre de l'intrigue et surtout avec un ton alerte correspondant parfaitement au buzz dessus. La musique de John Williams réorchestrée pour le coup insiste sur l'alerte avec un ton de plus en plus trépidant, s'alignant sur les images. Ainsi on distingue six séquences: John Boyega semblant perdu dans les dunes de Tatooine dans un costume de stormtrooper; un robot type R2D2 roulant à un rythme fou toujours sur la planète des Skywalker; un escadron de stormtroopers prêt à passer à l'attaque; Daisy Ridley partant sur une sorte de moto toujours sur la planète; Oscar Isaac commandant un escadron de x-wing; le probable méchant s'engoufrant dans une forêt enneigée avant de dégainer un sabre-laser rouge en trois parties (confirmant la photo vue sur le net il y a quelques temps); et enfin le Faucon Millenium toujours dans Tatooine faisant face à deux vaisseaux de l'armée de l'empire lui tirant dessus, qui plus est sur le thème phare de la saga. Le tout sur les paroles "Quelque chose s'est réveillé. Vous l'avez senti? Le côté obscur et la force." prononcée par Serkis.

Star Wars VII (photo)

On ne peut pas faire plus évasif, d'autant qu'en dehors de spéculations par ci, par là (que je n'évoquerais pas malgré que certaines sont intéressantes, d'autres sites préfèront vous les évoquer à ma place), l'histoire n'a pas été dévoilé si ce n'est qu'elle se déroule trente ans après Le retour du jedi. On ne sait donc absolument rien, engendrant la surprise à la vue des concept-arts et de ce teaser. On ne sait donc pas qui sont les nouveaux personnages et encore moins la menace à venir. D'autant que le teaser a le mérite de ne pas dévoiler à quoi ressemble les héros de notre enfance désormais, n'apparaissant jamais à part en clin d'oeil comme les amigos Han et Chewie avec le Faucon Millenium. L'homme au sabre-laser étrange est filmé de dos permettant aussi de garder une vraie surprise quant à son identité. Le teaser interroge aussi à propos des stormtroopers. Il semblerait que désormais ce soit des soldats à l'intérieur et non plus les clones de Jango Fett initiés depuis la Guerre des clones. Une idée intéressante renforcée par le déguisement de Boyega. Ce que l'on peut remarquer également est la volonté de faire un film en dur et non plus devant des fonds verts rigides qui ont permis à la prélogie d'être aussi pauvre aujourd'hui (difficile de revoir la prélogie sans sembler voir une immense cinématique de jeux-vidéo).

Star Wars VII (photo) (5)

Les plans sont classieux, bien photographiés et surtout JJ Abrams arrête enfin ses lance-flares qui nous pourrissaient les yeux sur ses Star Trek. Clairement on croit à une mise en scène dynamique et efficace. Comme quoi, JJ Abrams était certainement le bon choix pour reprendre en mains une saga bouffée par son créateur (n'est-ce pas George?). A voir donc dans les mois à venir si ces premières images auront eu raison de mon enthousiasme croissant pour les nouvelles aventures du plus puissant des jedi, de la plus grande des princesses intergalactiques, du cowboy le plus jouissif de l'Espace, de son poilu de chico et des deux droïdes inséparables face au côté obscur de la force. Star Wars The Force Awakens sortira le 18 décembre en 3D.

PS: Voilà les fameux concept-arts dévoilés il y a quelques temps et d'une beauté certaine.

Star Wars VII (concept-art) (1)

Star Wars VII (concept-art) (2)

Star Wars VII (concept-art) (3)

 

Star Wars VII (concept-art) (4)

Star Wars VII (concept-art) (5)

Star Wars VII (concept-art) (6)

 

Star Wars VII (concept-art) (16)

 

Star Wars VII (concept-art) (7)

Star Wars VII (concept-art) (8)

Star Wars VII (concept-art) (10)

Star Wars VII (concept-art) (11)

Star Wars VII (concept-art) (12)

Star Wars VII (concept-art) (13)

Star Wars VII (concept-art) (14)

Star Wars VII (concept-art) (15)

 

Star Wars VII (concept-art) (19)

Star Wars VII (concept-art) (17)

Star Wars VII (concept-art) (18)