21 juin 2018

Cuvée clippesque #2

Souvenez-vous il y a un an jour pour jour, votre Borat faisait son article annuel pour la Fête de la musique, le bébé de Jack qui tire la langue. L'occasion de ne pas revenir sur un film ou des artistes en particulier, mais sur des clips musicaux qui m'ont marqué (voir Cuvée clippesque). Donc quitte à fêter la musique, autant reprendre le même principe avec une nouvelle mixtape visuelle ! C'est donc parti pour une nouvelle playlist suggestive et passionnée dans la Cave de Borat. We didn't start the fire / Billy Joel / Chris... [Lire la suite]

17 janvier 2018

Cuvée ils l'avaient ce je-ne-sais-quoi

Ces dernières semaines nous avons perdus deux monstres sacrés de la chanson française. Deux artistes que tout le monde connaît, même inconsciemment par la fameuse bande FM qui diffusent leurs titres au moins une fois par jour. Qui plus est deux chanteurs réunis par une même personne, un autre chanteur nommé Michel Berger. Réunir Johnny Hallyday et France Gall dans une même cuvée n'a rien d'anodin. Tous les deux ont même chanté la même chanson : Diego libre dans sa tête (1981), texte dur sur la repression des dictatures en Amérique du... [Lire la suite]
Posté par borat8 à 10:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
21 juin 2017

Cuvée clippesque

Chaque année, votre cher Borat revient sur des artistes, des albums et même des clips en ce 21 juin, fête de la musique et aussi début de l'été (laissons entrer le soleil, tout ça, tout ça). Cette année, la Cave de Borat a décidé de revenir sur un point fort du monde de la musique: le clip vidéo. Purement promotionnel, de la performance live au pire, le clip est également l'occasion pour certains réalisateurs et même des musiciens (Michael Jackson en est la preuve) de faire dans la fiction, souvent avec qualité. En général plus le... [Lire la suite]
29 décembre 2016

Ils sont tous partis vers une galaxie lointaine, très lointaine

Au départ il était question de parler de Gotlib, disparu le 4 décembre dernier. Puis George Michael nous a quitté dimanche, suivit deux jours après par Carrie Fisher et Claude Gensac. Plutôt que de faire quatre articles différents qui auraient été affreux et tristes à écrire, un hommage groupé n'est peut être pas un mal (même si l'aspect douloureux est bel et bien présent). Commençons comme il se doit par évoquer Marcel Gottlieb. Votre cher Borat l'a découvert assez tard alors même qu'il venait de quitter l'école à l'aide d'un... [Lire la suite]
12 novembre 2016

Cuvée Simonetti's night

Cette semaine, la Cave de Borat va vous évoquer une expérience particulière, un truc qui change de ce que l'on a l'habitude d'évoquer dans cette rubrique. Il est difficile de parler d'un concert ou tout du moins d'en exprimer une critique ou un avis. Au pire on pourra dire que c'était affreux, que la technique était pourrie, qu'il y a eu des retards, que le chanteur était à chier (certains se souviennent des ratages de Guns n' roses dans les 2000's)... Au mieux, on parlera d'un moment inoubliable, du genre que l'on se souvient pour... [Lire la suite]
Posté par borat8 à 10:00 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , ,
11 novembre 2016

Leonard s'en est allé, sa musique reste

A l'heure où votre cher Borat parle, le cinéma vient de perdre le célèbre Robert Vaughn. Les plus vieux lecteurs de ce blog (rien de méchant mes amis, restez avec nous) le connaissaient pour son rôle dans la série d'espionnage récemment adaptée par Guy Ritchie, The Man from UNCLE (1964-68). Les plus attachés au cinéma se rappelleront certainement mieux du mercenaire avant tout là pour l'argent dans le remake des Sept samouraïs signé John Sturges (1960). Pas son rôle le plus connu, mais indéniablement une gueule reconnaissable.... [Lire la suite]
Posté par borat8 à 22:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

01 mai 2016

Cuvée sous une pluie mauve battante

Vous êtes en soirée, tout se passe dans la joie et la bonne humeur, vous finissez par vous poser à un endroit et regardez bêtement les réseaux-sociaux au bout d'un moment. Puis votre tête change quand vous apprenez qu'une des plus grandes rockstars vient de nous quitter. Quand vous le dites aux gens présents autour, la réponse est sans appel: "oh mais on le savait déjà", à la limite du "on s'en fout". A l'heure où le monde est de plus en plus connecté, ce retour à la réalité tardif fut pour le moins brutal. Prince est mort à 57 ans,... [Lire la suite]
Posté par borat8 à 10:00 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , ,
10 mars 2016

A la recherche du son perdu

Un jeune DJ en manque de reconnaissance essaye de se lancer grâce à un compositeur sur le déclin... Le teen movie est un genre qui fait autant d'heureux que de laissés-pour-compte. Le piège est souvent à double-tranchant: la gloire est souvent aussi fulgurante que la traversée du désert. Pour un Tom Cruise (repéré dans Outsiders de Coppola, lancé par Risky Business de Paul Brickman, propulsé par Top Gun de Tony Scott), combien de Matt Dillon ou Rob Lowe (même si ce dernier est revenu de loin ces dernières années) ? Le cas de figure... [Lire la suite]
14 février 2016

Cuvée Jukebox Valentine

Saint Valentin, 14 février. Toujours la même date fatidique pour votre cher Borat. A la fois un coup bas pour son monumental célibat, mais aussi une fierté, car c'est le troisième anniversaire de la Cave de Borat. Rubrique hebdomadaire faisant les joies de ses chers lecteurs et de son rédacteur, jamais avare en sujets toujours plus improbables et gargantuesques. Comme chaque année, l'anniversaire tombe au moment de la Saint Valentin, alors votre cher Borat se démène pour trouver un sujet évocateur. Après vous avoir fait manger de la... [Lire la suite]
Posté par borat8 à 10:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 janvier 2016

Cuvée Dieu Bowie

Décidément le mois de janvier est bien meurtrier pour ce qui est des célébrités. Une tristesse marquée notamment par les noms qui partent. Pour cette troisième cuvée mortuaire de cette année 2016, la Cave de Borat va s'intéresser au Dieu Bowie. On le croyait éternel et le choc fut total. Comme un réveil qui vous donne une sacrée gueule de bois et vous fait déprimer pendant le reste de la journée, la semaine, voire le mois si cela continue. David Bowie était une icône, le genre dont on reconnaît automatiquement le timbre... [Lire la suite]
Posté par borat8 à 10:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , ,